Management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1907 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAPITRE 1 : l’esprit et la dynamique de l’entrepreneuriat

La logique entrepreneuriale : est un état d’esprit qui caractérise un entrepreneur.
Elle peut également être portée par des autres salariés dans l’entreprise : ainsi, elle relève des mêmes caractéristiques que pour l’entrepreneur.

L’entrepreneur : est une personne qui sait :

* prendre des risques
* innover
* créer* saisir les opportunités qui s’offrent a lui
* mener un projet économique afin d’assurer la survie de l’entreprise
* dégager des profits sur du long terme (assurer la pérennité de l’entreprise)

Les entrepreneurs tels que Bill Gates (Microsoft), Michel-Edouard Leclerc (groupe E.LECLERC), Alain Afflelou (groupe Afflelou), Lakshimi Mittal (groupe Arcelor Mittal) ou Jacques Benoit (Deltasplus) ont des profits et des personnalités très variés. Ils ont cependant des caractéristiques communes, que nous retrouvons chez tous les entrepreneurs.

Ils se démarquent tout d’abord par leur capacité d’innovation et de création. Ils sont capables de prendre des risques pour permettre des gains futurs. Ils savent également saisir les opportunités qui se présentent.

L’entrepreneurinnovateur : est capable d’identifier et de saisir les opportunités qui se présentent afin de développer l’entreprise, par Joseph Schumpeter.

L’entrepreneur organisateur : coordonne les ressources et les moyens de façon à optimiser les moyens de l’entreprise, par Jean-Baptiste Say.

Ces deux visions de l’entrepreneur sont complémentaires et les deux rôles sont généralement présents dans chaqueentrepreneur. Cependant, l’innovateur est celui qui caractérise le mieux la logique entrepreneuriale et qui implique une capacité à anticiper, à se projeter et donc à innover. La prise de risque est l’un des traits principal de son caractère.

Les objectifs de l’entrepreneur :

* créer une entreprise
* développer une entreprise existante

CREER ET DEVELOPPER L’ENTREPRISE :

Une créationpure : l’entreprise n’existait pas, elle est créée par l’entrepreneur.

Une reprise : l’entrepreneur rachète une entreprise existante pour différentes raisons : départ à la retraite des propriétaires dirigeants, difficultés financières, changement de stratégie du groupe qui se sépare d’une branche d’activité.

Réactivation : l’entreprise existe déjà mais elle n’est plus développée, entrepreneurva lui donner un nouvel essor.

Essaimage : le salarié d’une entreprise crée sa propre structure, avec le soutien de son entreprise d’origine, qui lui procure souvent une partie de son chiffre d’affaires de départ.

Développer une entreprise existante :

Une fois l’entreprise créée ou reprise, l’entrepreneur continue d’exercer ses compétences d’innovation et de création pour développer sonentreprise. Le développement de la firme peut passer par des stratégies variées. Il se concrétise par la croissance de l’entreprise ou le rachat d’autres entreprises ou des partenariats (développement de franchises commerciales).

Les étapes de la mise en œuvre d’un projet entrepreneurial :

* trouver une idée de création d’entreprise
* surmonter les contraintes du projet
*mobiliser les ressources et compétences nécessaires au projet

Trouver une idée de création :
Avoir une idée de création d’entreprise, ce n’est pas nécessairement avoir une idée révolutionnaire. Il faut avoir une idée qui colle à son époque (tendances) dans le domaine du développement durable, adapté aux seniors. Il peut s’agir simplement d’adapter un concept existant ailleurs à un nouveau marché.Les contraintes du projet :

Pour finaliser son projet, le créateur doit identifier et surmonter l’ensemble des contraintes qui y sont liées. Elles sont de quatre ordres :

* contraintes de produits
* contraintes de marché (lancement, croissance, maturité et déclin)
* contraintes légales
* contraintes de moyens

Mobiliser les ressources et compétences nécessaires au...
tracking img