Management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (526 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Questions :
1. Suite à la lecture des huit documents annexes, nous pouvons affirmer que l’organisation Nike est une entreprise privée donc une organisation à but lucratif car celle-ci a étéfondée et est gérée par des personnes privées, Phil Knight et Bill Bowerman, et non par l’Etat. D’après l’annexe 1, nous pouvons constater que cette organisation dégage du profit. Celle-ci est une GE(Grande Entreprise) internationale car « Nike emploie environ 23 000 personnes à travers le monde » et « la société travaille avec plus de 700 sous-traitants ». L’activité de cette organisation estmarchande, donc classée dans le secteur tertiaire. Nike est une organisation qui conçoit et vend des chaussures et tenues ainsi qu’accessoires de sport mais ne les fabrique pas. D’après le tableaud’évolution, nous pouvons constater que le chiffre d’affaires s’élève à 13 739,7 millions de dollars et le bénéfice à 1 211,6 millions de dollars pour l’année 2005. Les ressources financières de la société Nikesont essentiellement le résultat des ventes que l’on remarque en progression constante.

2. Au sein de l’organisation Nike, Philip Knight a pour statut : dirigeant et actionnaire majoritaire.Celui-ci est également le fondateur de l’entreprise, appelée auparavant BRS et ensuite transformée en Nike.

3. Les décisions ayant été prises par la direction pour atteindre la position de leadermondial sur son marché sont de type stratégique et sont les suivantes :

* Au niveau de la production, le dirigeant a décidé de sous-traiter l’ensemble de la production dans les pays où le coût de lamain-d’œuvre est très peu élevé et la règlementation du travail quelque peu négligée ;
* Ainsi que le choix de définition des produits dont les caractéristiques principales reposent sur laqualité et l’innovation.

4. Nous pouvons remarquer que la politique de production de Nike a une influence néfaste sur l’environnement social et juridique dans les pays où les sous-traitants sont...
tracking img