Management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1293 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé

Année 2000 : éclatement de la bulle internet et attentats du 11 septembre.
* Croyance dans la solidarité du capitalisme
* New politique nationales de l’emploi en Europe
Pb : travailleurs pauvre en GB, chômage en Allemagne, en France et en Espagne (>7%)

La grande modération domine l’environnement macro-économie def sur internet
Nouvelle économie :
1) formationd’une bulle internet sur marché des valeurs mobilières et éclatement de cette bulle Mars 2000 Chercher NASDAQ
Crise aux USA : baisse du taux d’intérêt+ injection des liquidités = krach
2) attentat du 11septembre (imprévisible) injection de liquidité pour ramener la confiance. (voir Keynes ce qu’on a fait en cours)
* Il n’y a pas de ralentissement global de l’économie : le Brésil et lachine passent de pays émergents à des géants économiques, la productivité en Amérique du nord se maintient élevé, dans les pays riches se maintiennent les dépense de R&D (sauf la France)

Conclu : l’ensemble de cet édifice s’accentue avec la chute de la banque américaine Lehman Brothers (sept 2008)

Chassé-croisé politique en Europe
Répondre aux déséquilibres de leur économie
Comparaisonentre pays (chercher pays de l’outre manche)
Irlande | GB | France | Allemagne |
-forte croissance économiqueimplantation de nombreuses entreprises étrangères attirées par le cadre fiscal et social avantageux effet PFIZER (fabriquant de viagra) production sous licence= dépense de détantion de droits envoyés à la maison mère à l’étranger.Introduction en 2000 salaire min.Résultat de cettepolitique : baisse des bas salaires horaires dans le domaine privé | Blair introduit la politique du salaire minembauche dans les services publiques(augmentation d’emplois)= faible niveau de chômage jusqu’à 2008 | Introduction de la politique salaire min | Augmentation du chômage=>new politique de l’emploi (création du super ministère : de l’économie et du travail)Solutions : new réformes =>favoriser les mini jobs-des temps partiels-mi-temps-> embaucher n’importe qui pour salaire faible sans que le salarié ne paye d’imports ou de cotisations sur revenusRésultat : augmentation des bas salairesHartz vise la modernisation du marché de travail Les salaires sont très élevé (32% /France) sous-traitance dans pays de l’est car salaire bas |

La stratégie européenne (stratégie deLisbonne)

Stratégie : favoriser la flexibilité en la conciliant avec la sécurité de l’emploi et réduction de la segmentation du marché du travail.( pays scandinaves modèle => déclin net du chômage)
En France : augmentation des heures de travail (casser le processus des 35h)

Le détricotage des 35h
Même politique que celle du Medef :1) les emplois jeunes ne seront pas renouvelés. 2) arrêt deréduction de travail (heures sup+ maintient de l’horaire travail à 39H/semaine) allant jusqu’à l’augmentation. (Journée non payée de solidarité canicule envers personne âgées pour augmenter la durée du travail : réduction du temps de travail : dispositif Aubry
Les entreprises bénéficient d’une ristourne (réduction des cotisations sociales payées par les entreprise pour les salaires inférieurs1,6 du SMIC diminution des charges de l’entreprise (allègement) baisse du coût du travail création de l’emploi augmentation de la productivité (qui est supérieur au SMIC)
Les  « allègements » supplémentaires des coûts du travail entraînent une perte des avantages pour l’emploi des jeunes.
Conséquences du dispositif Fillon : aucun impacte sur l’emploi, elles sont mal construites vu qu’ellesconcernent les salaires horaires sachant que de nombreuses personnes bénéficient du 13ème mois
Définition du dispositif Fillon (en 2003) : Les salaires versés inférieurs à 1,6 fois le SMIC ouvrent droit à un allègement des cotisations patronales dues au titre des assurances sociales et des allocations familiales. La ristourne Fillon est venue remplacée la ristourne Juppé et Aubry.
Le dispositif...
tracking img