Management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1665 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DEVOIR 01

Question 1

Monsieur Yann Maus a récemment entendu parler d’Aoki (comparaison de l’organisation de la firme A et de la firme J) et de Mintzberg (au sujet des différentes mode de coordination). Vous décrirez ces concepts en expliquant leur utilité pour proposer une structure organisationnelle adaptée à l’entreprise Fonroche Pavefersa (FP).

Afin de proposer une structureorganisationnelle adapté à l’entreprise Fonroche Pavefersa, nous allons décrire les concepts d‘Aoki et de Mintzberg.

Masahiko Aoki s’est intérrogé sur l’efficacité des structures. Il compare deux type de firme dont la firme A (pour les américains) et la firme J (pour les japonais).

La firme A possède une structure rigide. Ses règles et ses fonctions sont préétablies de façon précise. La coordinationest verticale, ce qui signifie que les informations passent surtout par la voie hiérarchique.

La firme J possède au contraire une organisation du travail souple et sans fonction figée. La coordination horizontale est forte et les décisions sont décentralisées.

Henri Mintzberg a complété l’étude des structures d’entreprises, il définit six modes de coordination dont :

- l’ajustementmutuel : la coordination se réalise au travers d’une communication informelle entre les salariés.

- la supervision directe : une personne donne des instructions à plusieurs autres qui travaillent en interrelations.

- la standardisation des procédés de travail : chaque poste de travail est défini en précisant les tâches que l‘opérateur doit effectuer.

- la standardisation des résultats : desstandards sont définis par rapports aux caractéristiques et au volumes de la productions attendue des opérateurs.

- la standardisation des qualifications : la coordination est obtenue par le biais de la formation spécifique de celui qui exécute le travail.

- la standardisation des normes : ce sont des normes générales qui dictent le travail et sont établies pour l’organisation dans saglobalité.

L’utilité de ces concepts propose une structure organisationnelle adapté à l’entreprise Fonroche Pavefersa (FP).

La structure organisationnelle d’une entreprise définie le mode d’organisation entre les différentes unités qui composent l’entreprise et le choix de répartition des moyens humains et matériels mis en œuvre entre ces différentes unités.

Il faut alors définir les tâches quidoivent être accomplies dans l’entreprise et concevoir une structure organisationnelle permettant la coordination de ces tâches entre les différents membres. La formalisation de la structure organisationnelle est souvent représentée par un organigramme (présentation de la répartition des responsabilités et du pouvoir, de l’organisation de la hiérarchie et de la distribution des tâches au seind’une structure).

La spécialisation : le mode de spécialisation permet de définir le nombre de tâches nécessaires à la réalisation d’une activité et le contrôle de celui-ci. Il peut être réalisée par fonction, par domaine ou par zone géographique.

Mintzberg est un des auteurs qui a le plus réfléchi à la définition des structures organisationnelles des entreprises.

A ce titre, Mintzberg met enavant trois éléments caractéristiques de toute structure :

La coordination : la coordination des actions de l’entreprise suppose l’existence de procédures de coordination qui permettent de maintenir la cohésion entre les différents éléments ce qui passe par une nécessaire supervision des actions par la chaîne hiérarchique définie.

La formalisation : le bon fonctionnement d’une organisationpasse par la formalisation de la structure organisationnelle et par la mise en place de procédures et instructions facilitant la réalisation du travail et définissant le rôle de chacun au sein de l’organisation.

Plus une entreprise fonctionnera selon des procédures formalisées et plus elle sera considérée comme « bureaucratique » ce qui impliquera une forte division du travail, un niveau...
tracking img