Management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (423 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Synthèse de documents
Vous rédigerez une synthèse concise et ordonnée de ces documents relatifs à la monnaie unique européenne,l'euro.

L'euro,la monnaie unique n'a plus sa valeur d'autrefois pourla majorité des pays qui l'ont adopté. Pour les initiateurs de l'euro,les avantages de la monnaie unique devaient être relatif au sacrifice accordé. Depuis son arrivé en 1999 ,les consommateursconnaissent une forte flambé des prix et les gains de productivité ont connu un ralentissement dans la zone euro.
Quels sont les enjeux de la monnaie unique,l'euro?
Après avoir analyser les effets actuelde la monnaie unique, nous préciserons les difficultés qui la désavantage.

En premier lieu ,la monnaie unique devait permettre de retourner le contrôle sur la monnaie ,a condition que leséconomies de la zone aboutissent pour qu'un même traitement monétaire s'accorde à tous.
En vérité, considérable changement s'obstinent autant dans l'augmentation des prix que dans l'augmentation de laproduction.
Le taux de d'intérêt fixés par la banque centrale européenne laissent les pays les moins inflationniste au bord de la déflation.
L'utilisation des dépenses publiques ou des recettes fiscales,c'est-à-dire du budget de l'état pour agir sur l'activité économique devrait permettre de s'adapter au situation représentatifs de chacun. Mais le pacte de stabilité fixe une limite de 3% du PIB pourles déficits publics. Ce pacte place les pays en difficulté économique face à un choix impossible:-soit le respecter au prix d'une diminution prolongée de l'activité économique comme exemple lesPays-Bas ou soit dépasser la limite des 3% comme la France le l'Allemagne ans que cela suffise à les sortir de la crise économique. En ne sanctionnant pas ces pays, le conseil des ministres a approuvé laviolation du pacte de stabilité.
En second lieu le gouvernement économique relève des difficultés, non seulement les états ne sont pas prêts de renoncer au pouvoir que nécessiteraient une alliance...
tracking img