Management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5743 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Partie 1 ‐  L’entreprise : centre de  décisions 

Chapitre 1 : La théorie de la décision de Simon
Simon : Professeur de science politique dans les années 50. Il à travaillé sur des questions d’administration, de psychologie et il a participé à des activités de conseil auprès de nombreuses entreprises. Il a publié en 1947 « Administrative Behaviour ». Il reçoit le prix Nobel d’économie en 1978.Il expose dans son ouvrage sa théorie de la décision. Il l’a construite en appliquant les concepts de la théorie psychologique du comportement à l’organisation et l’économie. Le point de départ de son analyse est qu’il considère que si on veut analyser le vrai processus de décision chez l’homme, il faut supposer que l’homme n’est ni trop rationnel, ni trop affecté par l’environnement. Dans uneorganisation qui va être profondément marqué par les activités qu’elle effectue. L’homme doit être considéré comme ayant une conduite rationnelle mais limitée, mais également contrainte par l’environnement. La rationalité au niveau des décisions est dépendante à la fois des hommes et des caractéristiques de l’environnement. Les limites à la rationalité humaine correspondent aux reflexes parfoisaux aptitudes, aux dons ou encore aux capacités de chacun. Par ailleurs on trouve également les valeurs et les but personnels (motivations). Les limites peuvent aussi apparaitre suivant les connaissances personnelles de la situation et les informations dont on peut disposer.

Simon décrit en 3 étapes le processus de prise de décision : 1ère étape : étape de découverte des occasions qui appelleune décision, étape qui renvoie à une activité d’intelligence. 2ème étape : étape de construction et d’analyse des événements entrainés par chaque action, étape d’activité de conception. 3ème étape : étape de sélection d’une action parmi toutes les actions possibles, étape d’activité de choix.


UE21 : Management 1  Partie 1 – L’entreprise : Centre de décisions 

Simon identifie un certainnombre de limites qui vont joué (« polluer ») sur le processus : 1ère limite : L’imagination liée à la méconnaissance des occasions, des solutions ou des conséquences de chacune des décisions possibles, d’autant plus que chacune de ces décisions renvoient à des valeurs qui peuvent être incompatibles avec le schéma de « pensé », de valeur de l’individu en question. 2ème limite : L’environnement esttrop complexe pour totalement appréhender par l’individu et donc nous avons tendance à simplifier cet environnement pour que notre esprit soit capable d’en manipuler les différents facteurs ou les différents paramètres. 3ème limite : L’optimisation est trop compliquée pour l’être humain et on va chercher seulement une solution qui soit la plus satisfaisante possible. Dans des cas exceptionnelsvoir rare on effectuera des choix optimaux.

Simon propose différents type de décisions au niveau des entreprises : 1er type : Les décisions programmées. Ce sont des décisions qui s’appuient sur des procédures répétitives, routinières au niveau de leur schéma d’exécution. Les techniques liées à ses décisions programmées correspondent à des disfonctionnements par habitude. Il y a aussi lesprocédures standards ou les méthodes liées à la recherche opérationnelle. De plus, de très nombreuses décisions programmées le sont grâce à l’informatique et à des programmes qui proposent de façon automatique tel ou tel décision. 2ème type : Les décisions non-programmées. Ce sont des décisions qui concernent des problèmes, des situations jusqu’ici non structuré en général de grande importance du typelancement d’un nouveau produit, reprise d’un schéma de production pour chercher à l’améliorer ou encore absorption d’une nouvelle entreprise. Ces décisions non programmées impliquent des techniques qui renvoient à des capacités humaines de jugement, d’intuition, de créativité. Ces techniques sont construites sur des règles empiriques. Pour l’ensemble de ces techniques les plus efficaces possibles...
tracking img