Management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8576 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
GUILLAUME CHANTEUX
Fiche de Lecture UV C1
Année 2004/2005

Le Manager idéal n'existe pas

Ce que manager veut dire

Eric DELAVALLEE
Préface de Pierre MORIN

Editions d'organisations - 2005

SOMMAIRE

BIOGRAPHIE DES AUTEURS 2
POSTULATS 2
HYPOTHESES 3
MODES DE DEMONSTRATION 3
RESUME 3
Préface (de Pierre MORIN) 3
Introduction 4
Partie 1 : Le manager, sonrôle, son texte, ses répliques 5
Partie 2 : Le management, mise en scène et décor 11
Partie 3 : Et demain, changement de programme ? 14
De nouvelles représentations après prolongation 17
PRINCIPALES CONCLUSIONS 18
DISCUSSIONS, CRITIQUES et ACTUALITE DE LA QUESTION 19
BIBLIOGRAPHIE COMPLEMENTAIRE EVENTUELLE 20

BIOGRAPHIE DES AUTEURS

Pierre MORIN
• Président d'honneuret Directeur scientifique de IDRH, société de conseil en organisation et en gestion du management
• Professeur à l'Institut d'Administration des Entreprises de Paris
• Intervenant auprès d'entreprises et d'administrations en tant que conseiller en gestion, structures et méthodes de management

Eric DELAVALLEE
• Directeur d'études à L'Institut Entreprise et Personnel
•Enseignant à l'Institut d'Administration des Entreprises de Paris
• Intervenant auprès de nombreuses entreprises dans leur démarche de changement organisationnel et salarial

Les deux auteurs ont précédemment collaboré à l’écriture d’un ouvrage en 2000 : « Le Manager à l’écoute du sociologue » où ces derniers démontrent l’utilité qu’a le manager à compléter sa démarche quotidienne par uneapproche sociologique des personnes et des relations qu’il entretient avec elles.

POSTULATS

• Le management est un savoir empirique qui prend ses sources il y a plusieurs millénaires
• Il n’y a pas de « One Best Way » absolu dans le management
• Le manager de la vraie vie ne peut avoir toutes les qualités des managers idéaux cités dans certains livres
• Le management, à l’instar du motcompétence, est une notion galvaudée, utilisée pour décrire différents concepts et théories

HYPOTHESES

• Les lecteurs sont des managers de proximité de type opérationnels
• Le manager lisant l’ouvrage a des doutes sur ses propres compétences et s’interrogent sur son travail
• L’apprentissage du management se fait principalement via ses propres expériences professionnelles

MODES DEDEMONSTRATION

L'auteur a choisi de baser sa démonstration sur un discours simple et abordable par le plus grand nombre. Il utilise un style affirmatif voire « coup de poing » dans ses propos. Ce type de discours a pour but de désacraliser les propos couramment appliqués aux ouvrages dont le thème est le Management et son apprentissage. Le vouvoiement est ici largement utilisé afin de rendrefamilier le lecteur avec l’auteur.

Cependant, ces affirmations sont systématiquement justifiées par une argumentation et/ou par des exemples. Il appuie ses propos par les expressions, affirmations et familiarités que l'on a tous pu pratiquer, entendre ou subir en entreprises. L’auteur conforte certaines notions énoncées dans le livre en faisant une synthèse de celles-ci (la rationalité limitée,l’intelligence émotionnelle, etc.) via un encart explicatif de cette dernière.

L'auteur amène constamment le lecteur, via ses affirmations, à se remettre en question et à lui faire prendre conscience de certaines évidences que l'on ne s'avoue pas toujours. Cela donne une grande consistance au livre et permet à n'importe qui, même aux non-initiés à la culture organisationnelle, des'approprier ses idées et de s'identifier si tenté est que le lecteur ait une expérience en Management.

RESUME

Préface (de Pierre MORIN)

Ce livre dicte ce que l’on doit garder en mémoire en tant que manager, c'est-à-dire l’essentiel afin d’assumer son rôle et non pas des règles, normes et composantes du « management livresque ». En effet, nombre de managers ont découvert suite à des...
tracking img