Manon lescaut

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (828 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
On a un paradoxe.
l.20 : « l’amour me rendait déjà si éclairé ». Le couvent est une menace pour son amour. Il ne s’étonne pas de l’aisance de Manon.
l.17 : « elle reçut mes politesses sansparaître embarrassée »
l.28 : « elle n’affecte ni rigueur ni dédain »
Une jeune fille bien élevée aurait du lui tourner le dos ; elle lui répond. Elle va même se confier à lui. Des Grieux adresse laparole à une personne sans la connaître. Elle a l’air très à son aise. Ce coup de foudre change ce chevalier. Son caractère naïf va lui faire facilement perdre la tête.

4°) Les circonstances de larencontre
a) Par hasard
Rien n’a été préparé, rien n’a été prémédité. Il aurait pu se trouver ailleurs et ne s’attendait pas à cette rencontre. Cet état de disponibilité va le livrer sans défense àManon.

b) Circonstances banales, précises
La rencontre se fait dans la rue ; on nous précise les lieux de cette rencontre : l.5 : « l’hôtellerie d’Amiens »
l.5 : « le coche d’Arras »Brusquement, il va y avoir transformation. La banalité va devenir une situation exceptionnelle et presque irréelle parce que plusieurs personnes descendent du coche ; lui est avec quelqu’un. Lors de larencontre, les autres personnes disparaissent : atmosphère romanesque.

c) Descriptions sommaires et subjectives
On a peu de description de Manon.
l.7-8 : « elle est fort jeune »
l.10 : « elle meparut si charmante »
On a le point de vue du chevalier.
On ne sait rien sur son physique.
Comme elle a l’air jeune, Des Grieux veut la protéger. Elle a l’air surtout fragile, et donc cela vafrapper des Grieux.
On suit l’évolution de sa passion. L’objectif est de nous montrer l’effet de la passion sur les personnages.

II ) Les 2 personnages

1°) Le chevalier
a) Jeunesse, naïveté,timidité
Il a 17ans, elle en a 15. Jusqu’ici, il a fait des études sérieuses. Il est sans expérience avec les filles et est réservé.
l.11 : « moi, qui n’avais jamais pensé à la différence des...
tracking img