Mao de 49 a 65

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2508 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les premières années

Fils d’un paysan aisé, Mao Zedong doit se rebeller contre l’autorité paternelle pour continuer ses études. Il grandit dans une Chine humiliée d’avoir dû accorder aux puissances occidentales des concessions qui jouissent d’énormes avantages, les empereurs s’avérant incapables de faire respecter l’indépendance nationale du pays ni de moderniser celui-ci.

Lorsque, en 1911,la révolution du Guomindang de Sun Yat-sen met fin à la monarchie et proclame la république, Mao est, comme de très nombreux jeunes gens de son âge, gagné par l’enthousiasme, et il s’engage durant six mois dans l’armée révolutionnaire. Il revient ensuite à Changsha, capitale du Hunan, poursuivre ses études primaires supérieures jusqu’en 1918.

Nourri de culture chinoise traditionnelle et deculture occidentale, Mao est un admirateur des grands empereurs chinois chefs de guerre. En 1917, dans la revue Nouvelle Jeunesse de Chen Duxiu, il publie son premier article, sur l’éducation physique nécessaire au peuple chinois pour se libérer de la tutelle impérialiste. La même année, le voici à la tête de la Société d’étude du nouveau peuple constituée dans le Hunan parmi les étudiants radicaux.Mao Zedong

À l’automne 1918, Mao devient aide-bibliothécaire à l’université de Pékin. Le jeune Mao subit l’influence de Chen et de Li, qui, après avoir dirigé le Mouvement du 4 mai, accueillent avec enthousiasme la révolution d’Octobre. C’est à Chen que Mao devra sa conversion au marxisme en 1920.

La Chine, un moment unifiée par la république présidée par Yuan Shikai (1912-1916), estentrée depuis dans une longue période de confusion politique : dans les provinces, les généraux (seigneurs de la guerre) accèdent au pouvoir tandis que Sun Yat-sen prend en 1917 à Canton la tête d’un gouvernement républicain. Cette période d’affrontements internes et de morcellement politique durera en fait jusqu’en 1949.

Mao Zedong et Lin Biao en 1966

Mao, qui a participé au Mouvement du 4 mai àChangsha ou il est revenu s’établir, fonde une section des Jeunesses socialistes. Il publie son premier article marxiste en novembre 1920. Il est alors directeur d’école primaire puis gérant d’une librairie. En juillet 1921, il est un des douze délégués qui créent à Shanghai le parti communiste chinois (P.C.C.), dont Chen devient le premier secrétaire général.

Du Ier Congrès du P.C.C. à 1927Nommé responsable pour le Hunan du secrétariat au travail, Mao organise des syndicats ouvriers. Il approuve la politique d’alliance avec le Guomindang de Sun Yat-sen pratiquée par le P.C.C. sur les conseils de l’Internationale communiste.

En 1923-1924, le voici responsable de l’organisation du P.C.C. mais aussi membre du bureau de Shanghai du Guomindang. Cette stratégie permet au P.C.C.d’élargir son influence. C’est dans son village natal du Hunan, témoin des fortes réactions populaires qui se produisent à la suite des incidents des 30 mai et 23 juin 1925 au cours desquels la police anglaise de Canton a tiré sur la foule, que Mao prend conscience du rôle révolutionnaire de la paysannerie. La mort de Sun Yat-sen en mars 1925 divise le Guomindang. L’aile droite, avec Jiang Jieshi (TchangKaï-chek), l’emporte et fait aussitôt la chasse aux éléments de gauche, et en particulier aux communistes (fusillades de Shanghai en avril 1927). Les communistes se replient alors dans les campagnes. Mao est chargé d’organiser le parti sur une base militaire dans son Hunan natal.

De 1927 à la Longue Marche

En septembre 1927, Mao conduit ses troupes dans les montagnes du Hunan puis duJiangxi. En avril 1928, son armée reçoit le renfort de celle d’un autre dirigeant du P.C.C., Zhu De, puis, en novembre, de l’armée de Peng Dehuai.
Jusqu’en 1934, le Jiangxi est administré par les communistes : c’est la République soviétique du Jiangxi, dont Mao est le président depuis novembre 1931.

Grâce à l’appui que leur apportent les paysans, les communistes étendent leur influence à un...
tracking img