Marbeuf

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (284 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
voici une étude du texte sur marbeuf "je disais" • lieux + ambiance pastorale (lieux + prénom « Sylvandre »). L’action = une scène d’intimité. attention dès le premiers vers: « ma peine et ma tristesse », = narrateur faisait sûrement des reproches. Celle ci veut donc le rassurer. • Ainsi, thèmes de ce sonnet = l’inconstance et l’infidélité. •action principale elle même découpée en plusieurs actions délimitées par les strophes. 1ere strophe = toile de fond de ce sonnet. vbs à l’imparfait, discours narratif + discoursdirect. 2nd strophe voit la fille rassurer Sylvandre. On a du discours direct. 3eme : Sylvandre s’empresse de croire ce qu’elle dit. taxème « mais » traduit l’inconstance dela vérité. l’eau + le ruisseau présents : 2 des thèmes principaux du baroque Þ fuite du temps et l’inconstance des êtres. narrateur au départ malheureux + reproches à samaîtresse. souffrance + déception grandes car il s’était visiblement fait des illusions prise de conscience du narrateur de sa propre naïveté (v.12). La jeune femme semble aimante etassez inconstante, à travers son discours et à travers ses actes. vers 13 « elle écrivait », enchâssé entre deux éléments instables sous forme de substantifs. + « finesse »laissait déjà entrevoir la fin. Þ Ce sonnet se rapproche de l’apologue avec : - les personnages qui sont des archétypes de la peine en amour. - Le contenu qui est une réflexionsur la fragilité des éléments. - L’allure philosophique et/ou la morale du récit. Þ c’est donc une scène champêtre bucolique et estivale où tout serait pour le mieux si etseulement si les 2 personnages s’aimaient. à noter : l’expression « objet de mes amours » est ici différente de la chose : c’est une connotation positive pour les précieux.
tracking img