Marché de changes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2103 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Marché des changes
Gestion centralisée par Bank Al-Maghrib:
Avant le 3 juin 1996, Bank Al-Maghrib détenait le monopole de la gestion et de la détention des devises. En conséquence, la réglementation des changes oblige tous les opérateurs y compris les banques à céder les devises qu'ils détiennent.
Cotation des devises:
Les cours de négociation des devises pour les opérateurs de changescriptural et les opérations de change manuel, sont fixés par Bank Al-Maghrib.
Couverture contre le risque de change :
Dans le cadre de régime de change antérieur, l'entreprise avait la possibilité de se couvrir contre le risque de change en se souscrivant à un contrat de change à terme chez Bank Al-Maghrib par l'intermédiaire de sa banque. Ce contrat était limité aux importateurs et aux raresexportateurs qui importent dans le cadre des régimes économiques en douane.
Les banques commerciales :
Les banques commerciales constituent le centre du marché des changes. Ce sont les plus importants opérateurs sur ce marché. Elles prennent en charge les opérations de change pour leur propre compte ou pour celui de leurs clients. Pour faciliter leurs opérations, les banques ont des dépôts auprèsd’institutions étrangères qui jouent le rôle de correspondants.

Le profit des banques sur le marché des changes a deux origines : la première est commerciale, la seconde est spéculative.
Les banques centrales/ Bank Al-Maghrib :

Le rôle essentiel des banques centrales vise à réguler les fluctuations du marché des changes à partir des données macro-économiques et politiques. Bank Al-Maghribintervient sur le marché des changes dans le double but de satisfaire les ordres de sa clientèle, mais surtout de contrôler et de défendre la valeur du dirham.

La clientèle privée :

La clientèle privée n’intervient pas directement sur le marché des changes. Elle achète et vend des devises par l’intermédiaire des banques. La clientèle privée concerne essentiellement l’entreprise industrielleet commerciale.

Toutefois, il existe une clientèle privilégiée, négociant des montants importants qui accède directement à la salle des marchés afin que ses opérations soient prises en charge directement par les cambistes pour bénéficier de cotations plus intéressantes dans toutes les opérations du marché: comptant, terme, options, contrats, titres de créances négociables…

Cette clientèleregroupe quatre types d’opérateurs : les grandes entreprises industrielles et commerciales, les institutions financière et les petites banques, les investisseurs internationaux ainsi qu’une catégorie de particuliers fortunés.
Les courtiers :

Les courtiers jouent un rôle important sur le marché des changes en tant qu’informateurs et en tant qu’intermédiaires. Ils informent les opérateurs descours auxquels se vendent et s’achètent les différentes monnaies. leur fonction est de rendre le marché plus efficace et plus fluide, en étant en contact permanent avec les banques. La valeur d’un courtier s’apprécie à la qualité des liaisons qu’il entretient avec les institutions financières actives sur le marché des changes.

• Leur rôle d’intermédiaire consiste à centraliser les ordresd’achat et de vente de plusieurs banques.
Un système de cotation :

Les cotations fournissent un cours d’achat et un cours de vente permettant la réalisation de deux types d’opérations : la vente (ASK) de devises et l’achat (BID) de devises.

Le spread d’une cotation est la différence entre le ASK et le BID.

Les cotations de tous les instruments négociés sur le marché des changess’effectuent nécessairement sous forme de deux prix : acheteur/vendeur ou préteur/emprunteur, le cours acheteur est le prix auquel la contrepartie qui fournit la cotation, est prête à acheter l’instrument. Ceci signifie que celui qui demande une cotation achètera au cours le plus haut annoncé et vendra au cours le plus bas.
1. Le marché des changes interbancaire au comptant :

Une opération de...