Marches financiers

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1432 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SYNTHESE CRISE FINANCIERE

A l’heure actuelle la crise perdure toujours et le système financier aussi bien français qu’international doit y faire face En tentant de relancer l’activité malgré les impacts irréversibles et négatifs qu’a causés cette crise des subprimes.
Le système financier est aujourd’hui tellement complexe que même les banquiers ne s’y retrouvent plus. Entrel’aveuglement des autorités et l’irresponsabilité des investisseurs et surtout la recherche du profit à court terme, cette crise était plus que prévisible. Le terme crise financière s'emploie pour désigner un ensemble assez large qui inclut notamment les crises du change, les crises bancaires et les crises boursières. Une crise financière peut concerner seulement quelques pays, ou, initiée dans un pays, peuts’étendre par contagion et devenir international et ralentit ainsi l'économie mondiale. Par conséquent, comment se caractérise cette crise financière 2007-2010 définie comme la plus grave depuis 1929?
Tout d’abord nous chercherons à savoir comment cette crise a débuté. Ensuite nous nous intéresserons à sa dissémination. Puis, pour finir nous tenterons de trouver les solutions pour en sortir.I) Comment la crise a-t-elle commencé ?
La crise financière n’est pas le fruit du hasard elle est la conséquence d’un choix américain : une sorte de stratégie d’endettement massif pour stimuler la croissance.
1) La folie des hypothèques :
Un mécanisme diabolique s’est instauré aux Etats-Unis depuis 2007. En effet, ce mécanisme puise son énergie dans la débauche des créditshypothécaires dans l’imobilier.Le processus est le suivant d’après Michel Aglietta (professeur de sciences économiques à Paris X, et spécialiste d’économie monétaire internationale) :
« Un ménage emprunte de l’argent pour acheter une maison. Cette maison est la garantie de l’emprunt. Au départ, elle vaut 100.Le ménage emprunte donc 100.Et puis le prix de l’immobilier augmente ; la maison vaut 150.Le ménagepeut donc accroître son emprunt de 50 et en profiter pour acheter d’autres biens, une voiture par exemple. Une maison peut ainsi garantir plusieurs prêts. »
Cette démarche a été encouragée par les banques américaines et elle a ses effets pervers. Car dans le cas contraire si le marché de l’immobilier baisse la maison vaut moins cher que le crédit contracté pour l’acheter, soit moins de 100 dansl’exemple. Ainsi le ménage ne peut plus couvrir ses dettes et c’est le cas de milliers d’Américains engagés dans ces crédits hypothécaires et donc obligés d’abandonner leurs biens aux banques pour rembourser leurs prêts. Ils sont libérés de leurs dettes mais se retrouvent sans toit.
2) Les crédits subprimes
Les crédits subprimes sont des crédits qui ont été distribués à des ménages sans aucunplancher de ressources, c'est-à-dire sans vérifier qu’ils n’étaient pas trop élevés par rapport à leurs revenus.
Ces crédits d’une durée de 30 ans ont été construits ainsi : « Deux ou trois ans de taux d’intérêts très bas, puis une renégociation à des taux plus élevés et variables. C’est de cette façon que la charge de paiements mensuels sur les ménages s’est accrue brusquement de 25% à 40% au-dessusde son niveau initial.
De plus aux Etats-Unis les crédits peuvent être accordés par des courtiers spécialisés hors supervision, qui ne conservent pas les créances mais qui les transfèrent à des banques d’affaires qui les regroupent pour ensuite les vendre à des investisseurs sous formes de titres financiers. Ces courtiers ne s’intéressent qu’à leur commission calculée en fonction du volume et necherche pas à évaluer la capacité d’endettement du client
Le système reposait donc sur une incitation perverse.

II) Comment s’est-elle disséminée ?
La crise s’est disséminée de telle sorte qu’elle a commencé aux Etats-Unis pour ensuite toucher le marché international entier.
1) La titrisation
Ces crédits se sont propagés à cause de la titrisation. La titrisation est une...
tracking img