Marguerite duras, "la visite de l'agent du cadastre" dans "un barrage contre le pacifique"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (466 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'agent souleva sont casque et s'épongea le front. Il était en plein soleil, sur le terre-plein et personne ne l'invitait à monter. Il savait depuis toujours, il savait avant même qu'ils fussentcommencés, que les barrages ne tiendraient pas, n'avaient pas tenu. Ce n'était pas ça qui le préoccupait, mais seulement d'arrêter leurs rires, d'arrêter coûte que coûte cette dégringolade inat-tendue detoute son autorité dans leurs rires. Ils n'allait tout de même pas le forcer à descendre aux barrages. Il cherchait vainement à éluder la chose, il regardait de tous les cotés, cherchant une issue. Unrat. Il n'avait évidemment pas l'habitude de voir son pouvoir mis à l'épreuve. Il ne trouvait rien.
- Caporal ! Cria Suzanne, prépare la barque, prépare vite la barque pour l'agent !
L'agentleva la tête et fit à Suzanne un faux sourire qui se voulait compréhensif, presque compatissant.
- Ce n'est pas la peine, dit-il, je sais que vous n'avez pas eu de chance. Les choses se savent dansla région. Je vous l'avait dit pourtant, ajouta-t-il sur un ton doux de reproche et en se tournant vers la mère.
- Mes barrages sont magnifiques, dit la mère. S'il y a un bon Dieu, c'est lui qui lesa fait tenir rien que pour nous donner l'occasion de voir la gueule que vous feriez, vous autres, au cadastre … et vous, vous êtes là, vous êtes venu nous la montrer.
Suzanne et Josephéclatèrent de rire. C'était un bonheur inexprimable d'entendre la mère parler comme ça. L'agent ne riait pas.
- Vous savez que votre sort est entre mes mains, dit-il.
Il essayait les menaces cettefois. Joseph cessa de rire et descendit quelques marches du bunga-low.
- Et le vôtre, de sort, vous croyez qu'il n'est pas entre nos mains ? Si vous descendez pas tout de suite aux barrages, je vousfous de force dans la barque et vous crèverez d'insolation avant d'y arriver. Maintenant si vous préférer, vous pouvez déguerpir, mais en vitesse.
L'agent fit quelques pas dans la direction...
tracking img