Marguerite duras - l'amant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1346 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire - L'amant

Problématique: Comment perçoit-on Marguerite Duras et le monde qui l'entoure à travers les descriptions qu'elle fait à l'aide de deux points de vue narratifs; interne et externe?

Plan:

I- Le point de vue interne et l'air inexpérimenté de la jeune fille.
a) La description de son corps.
b) Son désirs d'écrire et le cynisme de la mère.

II- Le point de vueexterne. Une scène très sensorielle.
a) Une scène photographique
b) La description du climat
c) Un brouhaha silencieux

Le texte ici étudié est un extrait de l'Amant de Marguerite Duras (1914-1996). L'Amant est un récit autobiographique, relatant l'adolescence de Marguerite Donnadieu en Indochine et son histoire d'amour avec un riche chinois de 12 ans son ainé. Son passage dans l'age adulte, avecles difficultés et les doutes qu'il engendre. Ce livre a été publié en 1984 aux éditions de minuit et a reçu le prix Goncourt cette même année. L'écriture Durassienne est très particulière, alternant subtilement la première et la troisième personne. Faisant sans cesse voyager le lecteur d'un lieu à un autre, d'une époque de sa vie à une autre, lui faisant vivre le livre tantôt à travers les yeuxde Marguerite Duras, tantôt à travers ses propre yeux, comme un véritable spectateur de la scène. L'auteur fait des phrases courtes, ainsi son écriture fait ressortir ses sentiments, souvent de façon très imagée, en donnant presque au lecteur l'impression de les percevoir, "Je vois bien que tout est là."
L'extrait étudié se trouve aux pages 29 et 30 (éditions de minuit), de "Quinze ans et demi" à"de tous les villages.". Ce passage est composé de deux paragraphe, un à la première personne et l'autre à la troisième personne. Mon analyse expliquera la perception que Marguerite Duras nous donne sur elle et sur le monde qui l'entoure à l'aide des points de vue narratif interne et externe.
Dans un premier temps je parlerais du point de vue interne dans le premier paragraphe et de l'airinexpérimenté de la jeune fille donné par son apparence enfantine et par la perception pessimiste de sa mère sur son désir d'écrire.
Ensuite, je parlerais du point de vue externe dans le deuxième paragraphe. C'est une scène très sensorielle, qui décrit pour commencer la scène comme si on la voyait, puis le climat du lieu et pour finir les bruits silencieux environnant qui accompagnent la jeune fille.Le premier paragraphe de l'extrait est écrit à la première personne, ainsi l'auteur s'impose clairement comme étant le personnage du livre et le narrateur interne; "Je vois", "ma mère"... Ce passage utilise une tournure plutôt classique des œuvres autobiographique. Cette forme de narration nous donne accès aux pensées et aux sentiments de la jeune fille; "Je veux écrire", "je le vois dans lesyeux".

Dans les cinq premières lignes du paragraphe Marguerite Duras se décrit. La description qu'elle fait d'elle même nous laisse imaginer le personnage comme une jeune fille, enfermée dans son corps enfantin. "Le corps est mince, presque chétif, des seins d'enfant encore, fardée en rose pâle et en rouge." Dans cette brève description, l'auteur semble comme dépossédée de son corps, elleutilise la troisième personne pour le décrire, "Le corps est mince", "Cette tenue"... Elle nous donne l'impression que Marguerite Duras décrit une photo de Marguerite Donnadieu. Elle se redécouvre alors dans sa jeunesse à travers les yeux de la femme devenue écrivain.
Malgré son apparence précaire, la jeune fille possède une certaine prestance, on ne se moque pas d'elle. "Et puis cette tenue quipourrait faire qu'on en rie et dont personne ne rit." Sa tenue est étrange, elle se compose d'une robe informe, transparente tellement elle est usée, de chaussure de bal en lamé or et d'un chapeau d'homme aux larges bords, de couleur rose. Un savant mélange de pauvreté et d'extravagances qui ensemble imposent une sorte de respect, muet.

La petite est lucide, elle sait ce qu'elle veut devenir....
tracking img