Marguerite yourcenar a écrit « les poètes nous transportent dans un monde

Pages: 3 (612 mots) Publié le: 13 mai 2009
Beaucoup de poètes écrivent pour s’évader du monde dans lequel ils vivent mais également pour permettre à leurs lecteurs de s’évader eux-aussi.
Ainsi Marguerite Yourcenar a écrit « Les poètes noustransportent dans un monde plus vaste ou plus beau, plus ardent ou plus doux que celui qui nous est donné, différent par là même et en pratique presque inhabitable ».
A travers leurs œuvres,certains poètes nous proposent une vision du « monde parfait », mais ne peut-on pas envisager une autre conception du genre poétique ?

Les poètes embellissent le monde dans leurs œuvres pour nouspermettre d’échapper au quotidien et nous permettre de rêver.
On retrouve cette tendance dés l’origine de la poésie. Dés le début, elle se situe en effet dans un registre épique. Elle glorifie les rois, leshéros et fait souvent référence à des forces irrationnelles. Elle est souvent caractérisée par un registre de langue soutenu et l’utilisation d’hyperboles qui participent au grandissement des héroset à la création d’un monde fictif. Elle présente des actions légendaires et nous emmènent donc dans un monde extraordinaire « plus vaste et plus beau ».
Ainsi Homère illustre parfaitement le début dece courant avec l’Illiade puis l’Odyssée dans laquelle il met en scène les exploits d’Ulysse pour échapper à la colère du dieu Poséidon. Un autre exemple de ce type de poésie est la Chanson de Rolandqui célèbre les vertus de la chevalerie et crée une légende autour d’un fait historique, la bataille de Ronceveaux.
Lorsque Marguerite Yourcenar parle de monde « plus ardent ou plus doux », on penseinévitablement à l’amour et à la femme idéale que de nombreux poètes décrivent dans leurs œuvres. Par exemple Verlaine parle dans Mon rêve familier « d’une femme inconnue, et que j'aime, et quim'aime ». On se rend bien compte qu’il ne s’agit d’un fantasme qui reste irréalisable dans le monde véritable.

Mais la poésie a beaucoup d’autres fonctions que créer un monde imaginaire et ces genres...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Marguerite yourcenar
  • « L’homme qui a aimé les néréides » de marguerite yourcenar
  • Marguerite yourcenar
  • Marguerite yourcenar
  • Marguerite yourcenar
  • Marguerite yourcenar
  • 28 yourcenar marguerite 1
  • 28-Yourcenar-marguerite

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !