Maria chapdelaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6642 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Article
« Lecture de "Maria Chapdelaine" » Nicole Deschamps
Études françaises, vol. 4, n° 2, 1968, p. 151-170.

Pour citer cet article, utiliser l'adresse suivante :
http://id.erudit.org/iderudit/036317ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir.

Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur.L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html

Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à
Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de larecherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : erudit@umontreal.ca

Document téléchargé le 5 April 2011 06:34

LECTURE DE « MARIA CHAPDELAINE

« C'était commencer ainsi une de ces conversations de paysans qui sont comme une interminable mélopée pleine de redites, chacun approuvant les paroles quiviennent d'être prononcées et y ajoutant d'autres paroles qui les répètent. Et le sujet en fut tout naturellement l'éternelle lamentation canadienne: la plainte sans révolte contre le fardeau écrasant du long hiver. » i

S'il fallait définir d'un seul mot l'art de Louis Hémon dans Maria Chapdelaine, on pourrait suggérer celui d'équilibre. L'esthétique de son récit est faite d'une harmonie subtileentre réalisme et symbolisme, harmonie qui reflète un conflit sous-jacent entre rêve et réalité, entre l'individu et la société. Les termes mis en opposition ici ne s'opposent qu'en se réfléchissant, de telle sorte que l'équilibre atteint n'est pas le résultat d'une progression mais d'une oscillation reflétée, mouvement revenant deux fois sur lui-même qui avait peut-être suggéré à DuBos l'imagede se trouver devant une « nappe limpide »2, et qui pourrait aussi évoquer l'écho. Même au niveau du sujet, on peut dire que le silence de l'héroïne est à la fois le miroir et le contrepoint des voix qu'elle entend, ces éléments réunis créant son chant intérieur. Maria Chapdelaine se perçoit à la façon d'une œuvre musicale dont il faudrait déchiffrer les secrètes modulations. Imaginons une espècede fugue, à la condition de pouvoir ajouter un caractère impressionniste à cette forme baroque. Qu'il s'agisse de la structure générale du roman ou de la composition de tel ou tel chapitre, qu'il s'agisse de la présentation des personnages ou de la descrip1. Maria Chapdelaine, Montréal, Fides, 1959, p. 33. Nous citerons désormais sous le sigle MC. 2. Approximations, Paris, Fayard, 1965, p. 600. 152

ÉTUDES FRANÇAISES IV, 2

tion de la nature, sourdement, obstinément, le même rythme est perceptible, le même fondu est réalisé. Maria Chapdelaine se compose de seize chapitres d'inégale longueur qui se succèdent selon une alternance presque rigoureuse, le premier, le septième et le quinzième chapitres réunissant les deux schemes dans ce qu'on pourrait appeler une exposition, unetransition et un dénouement. L'idée principale de chaque chapitre est soit la vie du groupe social en tant que tel ou du groupe restreint à la famille, soit l'aventure de Maria. Dans les chapitres qui décrivent d'abord la vie de la famille et de la société, la vision réaliste domine. L'aventure intérieure ne progresse pas ; elle devient point d'orgue qui prolonge l'action et la transforme en rêverie ourécitatif qui annonce le solo qui va suivre. Dans les autres chapitres, au contraire, des choses arrivent à Maria, appels ou condamnations du destin, rencontres, signes ou événements qui semblent n'avoir de signification que pour elle. La réalité familière se transforme alors en source de magie et la trame qu'on avait cru réaliste s'irise de poésie. La vie du groupe et le déroulement des saisons...
tracking img