Maria

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
e roman le plus célèbre, encore à ce jour, du Canada français, a été victime de son succès.

Insistant sur ce côté « roman de la terre » porteur devaleurs que l'histoire a pu lui attribuer bien après sa parution, il a été considéré parfois comme un modèle si parfait du genre que l'on a pu y voir unpastiche inégalé de la littérature « terroiriste » du Québec.

Louis Hémon, de fait, se borne apparemment à donner un récit très simple d'une histoired'amour presque silencieuse, sur fond de la vie d'une famille du Saguenay–Lac-Saint-Jean (à Péribonka, sur le bord de la rivière Péribonka). L'hiver, lesvaleurs traditionnelles (terre, famille et religion) et les motifs caractéristiques d'une certaine littérature québécoise traditionnelle ont même pu faireparler de pastiche à son propos. Le fait que le romancier reproduise le français québécois de façon très nuancée et fournisse un inventaire foisonnant dequébécismes et d'emplois locaux a pu sembler s'inscrire dans cette perspective. Mais c'est ignorer ce qui fait, au-delà de l'aspect banal, minimaliste,volontairement réduit à l'aspect terrien, de ce texte, sa grandeur et son souffle poétique.

Quand bien même il y aurait là pastiche de la littératurerégionaliste québécoise, le pastiche dépasserait si largement ses modèles qu'il aurait pris valeur universelle, et c'est cette ouverture et cette ampleur quidonnent à ce roman ce statut si particulier et, à vrai dire, unique.

Il est très difficile de l'analyser sans tenir compte de ce statut problématique.
tracking img