Mariage de figaro

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2457 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Beaumarchais - Le mariage de Figaro - Acte V, Scène 03

INTRODUCTION

Présenter l'auteur et l'ouvre.
Situation du passage : l'acte V réserve une ultime épreuve à Figaro, qui vient de triompher dans son procès : persuadé d'être trompé, il guette Suzanne qui a donné rendez-vous au Comte. C'est l'occasion pour lui d'exprimer toute son amertume dans un monologue demeuré célèbre. Le passage quenous étudierons constitue la fin de ce monologue.

ANNONCE DES AXES

1- Un récit dynamique, dominé par l'émotion
2- L'âme de Figaro dévoilée.

ETUDE

1- UN RECIT DYNAMIQUE DOMINE PAR L'EMOTION

1. La fin d'un récit romanesque :

Rappel de ce qui précède l'extrait : au cour du monologue de Figaro, nous voyons se dérouler, à un rythme soutenu, toute une vie, depuis la naissance («fils deje ne sais qui (.)) jusqu'au moment présent : le récit a une dimension rétrospective (tournée vers le passé) : Figaro, en racontant son histoire passée accumule des péripéties qui donnent à son discours une dimension romanesque.

Vivacité du récit
- Utilisation du présent :
L'essentiel du passage observé est raconté au présent, ce qui à pour effet d'actualiser des événements passés, de lesdonner à voir comme s'ils se présentaient sous nos yeux : citer des exemples
- Raccourcis narratifs :
Ils donnent beaucoup de vitesse au récit, enchaînant les événements de manière accélérée. Parfois l'enchaînement est si précipité qu'il en devient comique : «Un grand seigneur passe à Séville ; il me reconnaît, je le marie» (l. 84-85).

Eveiller la mémoire du spectateur : Beaumarchais mobilisela mémoire du spectateur : dans tout le monologue (y compris dans la partie non expliquée), Figaro revient sur certaines péripéties du Mariage de Figaro et du Barbier de Séville. A la fin du monologue, il résume dans un style quasi télégraphique les trois premiers actes : «pour prix d'avoir eu par mes soins son épouse, il veut intercepter la mienne ! Intrigue, orage à ce sujet. [.] mes parentsm'arrivent à la file» (l.85 à 88). à On a là des résumés vifs qui permettent au spectateur de se trouver en terrain de connaissance.

2. Des paroles où l'émotion domine

«Je » dominant : implication personnelle très grande

Didascalies : Beaumarchais se sert des déplacements et des changements d'attitude corporelle de Figaro pour ponctuer son monologue : ces gestes sont très significatifs del'état d'esprit du personnage.
- «Il se lève en s'échauffant» (l. 88-89) : exprime une agitation intense qui traduit le sommet de l'action.
- «Il retombe assis» (l. 90-91) : se conclut par un geste de lassitude, comme si le fait d'avoir parcouru toute sa vie avait épuisé Figaro.

Rôle des « ! », « ? », « . »
- Lyrisme de l'apostrophe «Ô bizarre suite d'événements !» (l. 91)
- Le doute marqué parles points d'interrogation : Comment ? Pourquoi ? Qui ? (l. 91-92)
- Points de suspension très symboliques (l. 106 à 108) qui montrent que Figaro se sent trahit + détresse de «Suzon, Suzon, Suzon !» (l.106-107)

Ton grandiloquent, à travers des expressions que l'on pourrait qualifier d'hyperboles : «intrigue, orage (.)» (l. 86) ; «Prêt à tomber dans un abîme» (l. 87)

TRANSITION
Lemonologue est l'occasion pour un personnage de théâtre de dire sans contrainte ce qu'il ressent, de réfléchir sur soi, sur son passé : ici, Figaro, en se parlant à lui-même, nous dévoile toute l'épaisseur de son expérience et de sa psychologie. Il met son âme à nu, une âme désenchantée.

2- L'AME DE FIGARO DEVOILEE

1. Le désarroi présent :

Connotations très négatives du lexique : termesdévalorisants
- «un assemblage informe» (l. 98)
- «parties inconnues» (l. 98) préfixes privatifs en "in"
- «un chétif être imbécile» (l. 198-199)
- «un petit animal folâtre» (l.199) suffixe péjoratif en "âtre"

Champ lexical de la désillusion : «l'illusion s'est détruite» (l.105-106) ; «désabusé» (l. 106) est répété deux, fois comme un cri ; «tourments» (l. 107)
L'effet sur le spectateur =...
tracking img