"Marie-antoinette" de stefan zweig

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1573 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture : Marie-Antoinette
Presentation de Stefan Zweig
Stefan Zweig (28 novembre 1881 à Vienne en Autriche-Hongrie - 22 février 1942, à Petrópolis au Brésil) est un écrivain, dramaturge, journaliste et biographe autrichien.
Stefan Zweig était le fils de Moritz Zweig, riche fabricant de tissus juif, et d'Ida (Brettauer) Zweig, fille d'un banquier italien. Il étudia la philosophieet l'histoire de la littérature, et à Vienne, il fut associé au mouvement d'avant-garde Jeune Vienne.
Theme du livre Marie-Antoinette
Marie-Antoinette, est une oeuvre ecrite par Stefan Zweig, un ecrivain autrichien, en 1933. C'est une biographie qui retrace la vie de la reine de France ,Marie-Antoinette, du debut de sa vie de dauphine, puis de son regne de reine, jusqu'a son chemin versl'echafaud. Il nous fait egalement decouvrir dans ce livre l'histoire enrichissante de la fin de la monarchie et du debut de la revolution. Il s'appuit sur les archives de l'Empire autrichien et sur la correspondance entre le comte Hans Axel de Fersen et la reine Marie-Antoinette pour nous livrer un portrait bien documentee de cette femme qui nous apparait a travers ce livre comme une femme en somme touteordinaire, mais qui va malheureusement etre "depassee" par les responsabilites et les devoirs de sa couronne.
Presentation du personnage principal Marie-Antoinnette
Marie-Antoinette n'etait ni la grande sainte du royalisme, ni la grande grue de la revolution, c'etait une femme en somme ordinaire, un etre moyen, pas trop intelligente, ni trop niaise. C'etait un etre ni de feu, ni meme de glace,sans la moindre inclination pour le bien et sans le moindre amour pour le mal. Une femme ordinaire, une femme moyenne d'hier, d'aujourd'hui, et de demain.
Pendant les trente annees premieres annes, sur les trente-huit qu'elle a vecues, Marie-Antoinette suit une voie mediocre bien que dans un milieu eleve, jamais elle ne depasse la mesure commune ni en bien, ni en mal. C'est une ame tiede et unenature ordinaire.
Des son alliance avec Louis le dauphin, et son entree a Versailles, la petite achiduchesse fait vite la conquete de toute la cour : elle est délicieuse, selon ses contemporains, toute menue, blonde, blanche et rose avec deja une grace inouie. C'est une gamine delicat et gracieuse, svelte et indeniablement jolie.
Mais Marie-Antoinette ne songe guere aux etudes, aux livres etl'instruction. Sa gentillesse naturelle, son entrain primesautier et son espieglerie font oublier sa grande paresse. Elle a une figure charmante, et reunit toutes les graces du maintien. Elle aura tous les agrements que l'on peut desirer d'une princesse si elle grandit. Son caracteres et son coeur sont excellents. Mais inattentive,petulante et vive, Marie-Antoinette, en depit de sa grande facultede comprehension, ne manifeste jamais le moindre desir de s'occuper de chose serieuse.
On a jamais vu une dauphine aussi adorable que cette jeune fille. De nombreuses qualites dotent sa personne, la dauphine est gaie, vivace, obligente, et elle a une grande bonte de coeur. Mais on sait que nul n'est parfait, malgre toutes ses qualites, Marie-Antoinette a neanmoins quelques defauts. Marie-Therese,sa mere, avoue franchement que sa fille, la future reine de France manque de maturite, elle est trop legere, etourdie et inconsequente. Marie-Antoinette, malgre une paresse de pensee, est tres intelligente.
Seulement frivole et paresseuse, elle ne s'interesse pas a la politique, et ne pense qu'au divertissement et a l'amusement. Marie-Antoinette est, neanmoins, dotee de toutes les qualitesrequises et desirees pour une future reine de France.
Les rapports entre Marie-Antoinette et Louis XVI
"Et dans son journal intime, comme resume de cette journee decisive, il ecrit sechement cette unique ligne : Entrevue avec Madame la Dauphine."
Au debut de leur rencontre, par ses declarations dans son journal intime, le dauphin ne semble nullement sensible au fait d'avoir vu sa future epouse,...
tracking img