Marie curie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1535 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Marie Curie est née sous le nom de Maria Sklodowska, en Pologne à Varsovie le 7 novembre 1867. En l'espace de deux ans, Marie perd sa soeur et sa mère atteintes du typhus et de la tuberculose, elle se réfugie alors dans les études où elle excelle dans toutes les matières.
En 1883, elle obtient son diplôme de fin d'études secondaires avec la médaille d'or. Varsovie étant sous domination russe,les portes des universités sont fermées aux femmes pour éviter l'instruction de masse qui pourrait avoir pour conséquence l'insurrection (càd la révolte) des Polonais. Marie rejoint donc l'université volante illégale de Varsovie.
En novembre 1891, elle part à Paris suivre des cours de sciences physiques et de mathématiques. Deux ans plus tard elle obtient sa licence en sciences et rejoint lelaboratoire de recherches physiques de Gabriel Lippmann.
En 1894 elle rencontre Pierre Curie qui partage la même passion pour la science et qui deviendra son époux l’année suivante. Ensemble ils auront deux filles ; Irène et Eve.
En 1897 elle entame des travaux sur l'étude des rayonnements produits par l'uranium, découverts par Henri Becquerel, encore appelé rayonnement uranique car à cette époque,on pensait que ce type de rayonnement était spécifique à l'uranium. Se basant sur les recherches de son mari, elle analyse les rayonnements de la « pechblende » qui est un minerai riche en uranium (métal radioactif).
En 1898, son époux la rejoint dans ses recherches concernant la radioactivité. Leurs conditions de travail sont extrèmement mauvaises. Ils travaillent dans un laboratoire defortune au rez-de-chaussée de l'École de physique et de chimie. Un chimiste allemand en visite chez les Curie déclare même que « Ce laboratoire tient à la fois de l'étable et du hangar à pommes de terre ». Dans ce laboratoire de misère, constitué de planches, où le sol n’est que du bitume et où le toit n’est fait que de verre protégeant incomplètement de la pluie et dépourvu de tout aménagement, ilsdécouvrent tout d’abord le polonium (baptisé ainsi en référence à son pays d’origine) et y étudient la « pechblende ». Dans ce « laboratoire », il n’y avait pas de hotte pour traiter les dégagements des gaz nuisibles, ils étaient donc obligés d'effectuer leur traitement dehors quand le temps le permettait, sinon, il fallait le faire à l'intérieur, avec les fenêtres ouvertes. Les traitements chimiquessont réalisés dans un hangar, qui est séparé uniquement par une cour de l'atelier. Ils ont travaillé dans ces conditions pendant deux ans. Pierre continuant les recherches sur les propriétés du radium et Marie poursuivant les traitements chimiques en vue du radium pur.
En décembre, avec Gustave Bémont, elle annonce la découverte du radium. Il aura fallut traiter plusieurs tonnes de pechblendepour obtenir moins d'un gramme de cet élément. Ces extractions ont été effectuées dans des conditions difficiles et avec peu de confort.
La découverte de la radioactivité est une étape extrèmement importante dans la pensée scientifique. Elle confirme le fait que l’atome n’est pas la plus petite parcelle de la matière. De plus, le rêve des alchimistes est enfin réalisé : la matière connaît enfin lesecret de la transmutation des éléments puisque les atomes radioactifs donnent naissance à de nouveaux éléments en se désintégrant. Cette découverte fait de l’atome une source inépuisable d’énergie mais bouleverse aussi la conception populaire du monde, de la matière et du temps.
La même année, Pierre reçoit une nomination à la Sorbonne (grande université de Paris). Grâce à celle-ci, ilsobtiennent l’accès à un laboratoire plus perfectionné et effectuent donc leurs recherches dans de meilleures conditions.
Le 25 juin 1903, Marie défend sa thèse sur les substances radioactives.
Le 10 décembre de la même année, Marie, son mari et Henri Becquerel reçoivent le prix Nobel de physique. La même année, elle reçoit la Médaille Davy (distinction scientifique décernée annuellement par la...
tracking img