Marivaux - l'ile des esclaves

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (570 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La petite pièce l’ile des esclaves par l’auteur aujourd’hui bien connu Marivaux a été représenté lundi soir au prestigieux Théâtre de Paris. Avec comme acteurs Gérard D*** dans le rôle d’Iphicrate,Jean D*** jouant Arlequin le valet d’Iphicrate, Charlotte G*** pour Euphrosine et la nouvelle vedette du théâtre français Audrey T*** dans le rôle de la jeune Cléanthis, domestique d’Euphrosine. Letout mené par M. Francois C***.
La pièce était très attendue par le public parisien, c’est plus d’une centaine de spectateur qui s’engouffraient au cœur du théâtre se lundi soir, et se sont ces mêmepersonnages qui applaudissaient follement la prestation des acteurs et le travail de M . Francois C*** au dernier acte.
Il est certain que se soir là, les acteurs étaient au mieux de leur forme ! Legrand Gérard D*** est depuis des années un habitué des planches, chacun connait son dévouement pour chaque rôle qu’il entreprend, ce fut donc se soir encore un succès avec un Iphicrate des plusabasourdi par la tournure de la pièce retenant sa colère et son souffle à chaque actes ! N’oublions pas que ce personnage ne serrait être aussi parfait sans son acolyte Arlequin, faisant s’esclaffer lemoindre spectateur par ses pitreries et son incroyable gestuelle ! Malgré son statu encore de débutant sur le planché du théâtre, Jean D*** à su transmettre adroitement l’humour du XVIIIème siècle deMarivaux aux spectateurs parisiens du XXIème siècle! Autant dire que se fut un véritable tremplin pour cet acteur ! Passons maintenant à l’autre duo de la pièce, il est vrai qu’il fut plus discret au niveaudu jeu de scène mais tout aussi performant ! L’élégante Euphrosine a été parfaitement interprété par Charlotte G*** qui annonça dans le journal Le M**** « Ce fut une des rares fois dans ma jeunecarrière ou mon personnage m’a autant collé à la peau ! J’ai tout de suite compris Euphrosine ! » En effet, je peux affirmer que le coté coquette et snob colle parfaitement à l’actrice ! Puis sur scène...
tracking img