Marivaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2095 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chloé 2nd G
Jesperier 04.01.2011COMMENTAIRE COMPOSE N°1 DE FRANCAIS

-------------------------------------------------

-------------------------------------------------

-------------------------------------------------

Sujet : Scène d’exposition du « Jeu de l’Amour et du Hasard »

I. QUESTIONS (4 points)
1). A quel s indices du texte voyez-vous que le « Jeu de l’Amour et du Hasard » est une comédie ?
2).Relevez le champ lexical du mensonge et du théâtre dans cet extrait.
II. TRAVAIL D’ECRITURE (16 points)
Vous ferez de cet extrait un commentaire composé, en deux ou trois paragraphes argumentés illustrés par des citations.
* Plan (4 points)
* Citations (4 points)
* Langue (4 points)
* Analyse (4 points)

I. QUESTIONS (4points)
1). A quels indices du texte voyez-vous que LeJeu de l’Amour et du Hasard est une comédie ?
Tout d’abord, le personnage de Lisette, la servante, est un personnage comique. Elle aide sa maîtresse dans une sorte d’intrigue amoureuse. De plus, il y a un comique de mœurs et un comique de mots. Il est également dû au contraste des deux caractères des deux jeunes femmes.
Conclusion : Le comique ne prend sa véritable dimension que relié à ladimension théâtrale du dialogue.

2). Relevez le champ lexical du mensonge et du théâtre dans cet extrait.
Le champ lexical du mensonge : « contrefont » (l .4), « paraissaient » (l.5), « ment » (l .9).
Le champ lexical du théâtre :

TRAVAIL D’ECRITURE (16 points)
Vous ferez de cet extrait un commentaire composé, en deux ou trois paragraphes argumentés illustrés par des citations.Introduction
Nous allons étudier un extrait du « Jeu de l’Amour et du Hasard », qui est une scène d’exposition écrite par Marivaux. Cette scène d’exposition met en œuvre un genre littéraire bien particulier, celui-ci se nomme le théâtre qui est un spectacle dans lequel des acteurs incarnent des personnages pour un regard extérieur (ici, le public) dans un temps et un espace limités. Dans cette œuvre, ils’agit plutôt d’une comédie : c’est une œuvre dramatique, en prose ou en vers, dont l’action a pour objet de divertir son public, soit par la peinture des mœurs et des ridicules, soit par des situations plaisantes. Cet extrait nous parle globalement de la place de la femme dans la société du XVIIIème siècle. Celles-ci ne sont pas considérées comme de vrais individus pour les hommes de l’époque.Elles doivent se contenter d’une activité domestique, extérieure à la société civile, et sont souvent considérées comme des mères ou des ménagères. Cela dépouille complètement la femme de son individualité. De plus, elle est le principe spirituel du foyer.
Puisant au cœur de la Commedia Dell'arte, Marivaux avait une préférence pour le thème du masque et sa fonction de révélateur, abordant sanscesse l'éternelle question de la transparence des cœurs et des sentiments, surtout lorsqu'il s'agit de l'amour entre les représentants des différentes classes sociales. L’auteur du « Jeu de l’Amour et du Hasard », Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, plus connu sous le nom de Marivaux, est né le 04 février 1688 à Paris et est mort le 12 février 1763 dans cette même ville. C’est un écrivainfrançais mais plus particulièrement, un auteur dramatique mais il a aussi été un journaliste et un romancier. Son œuvre est une comédie en trois actes écrite en prose et représentée pour la première fois le 23 janvier 1730 par des comédiens italiens à l’hôtel de Bourgogne. Dans l’acte 1 scène 1, on nous raconte la vie d’une jeune fille, Silvia, qui vient d’apprendre que son père souhaite la marier...
tracking img