Market

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (646 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le dilemme du prisonnier est un exemple célèbre de la théorie des jeux. Dans ce jeu, comme dans bien d'autres, il est fait l'hypothèse que chaque joueur ici appelé « prisonnier » essaye de maximiserses bénéfices sans tenter d'en faire autant avec ceux de l'autre joueur.
PrincipeLa forme habituelle de ce dilemme est celle de deux prisonniers (complices d'un délit) retenus dans des cellulesséparées et qui ne peuvent communiquer.
si un seul des deux avoue, celui-ci est certain d'obtenir une remise de peine alors que le second obtient la peine maximale (10 ans) ;
si les deux avouent,ils seront condamnés à une peine plus légère (5 ans) ;
si aucun n'avoue, la peine sera minimale (6 mois), faute d'éléments au dossier.
Ce problème modélise bien les questions de politiquetarifaire : le concurrent qui baisse ses prix gagne des parts de marché et peut ainsi augmenter ses ventes et accroître éventuellement son bénéfice... mais si son concurrent principal en fait autant, lesdeux peuvent y perdre.
L'équilibre de Nash pour ce type de jeu ne conduit pas à un optimum de Pareto (c'est-à-dire un état dans lequel on ne peut pas améliorer le bien-être d’un individu sansdétériorer celui d’un autre). À l'équilibre, chacun des prisonniers choisit de faire défaut même s'ils gagnaient à coopérer. Malheureusement pour les prisonniers, chacun est incité à tricher après avoir fait lapromesse de coopérer. C'est le cœur du dilemme.
Ceci est cependant sensiblement différent d'une situation de marché libre où les deux agents économiques "prisonniers" peuvent coopérer pour atteindreun optimum de Pareto (parce que l'optimum vu par les producteurs ne va pas toujours dans l'intérêt du consommateur, les lois antitrust de tous les pays interdisent, officiellement du moins, lesententes entre producteurs concurrents).
Dans un jeu du dilemme du prisonnier répété, chaque joueur a l'opportunité de « punir » l'autre joueur pour sa précédente non-coopération. La coopération peut...
tracking img