Marketin industriel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2743 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’intrapreneuriat

Le travail realisée par :Elene
Samira MAZZY

Sommaire

Introduction

1. Le concept d’intrapreneuriat………………………………………………. ..

1. . 1Definition d’intrapreneuriat……………………………………………….

1. 2 Intrapreneur versus Manager………………………………………………..

1. 3 Typologie des intrapreneurs……………………………………………….. ;

2. Innovation…………………………………………………………………………… 

2.1 Definition …………………………………………………………………………

2.2 Processus d’innovation……………………………………………………….. …….

2.3 Innovation / Vision…………………………………………………………………

3. Management ……………………………………………………………………………

3.1 La Culture d’entreprise………………………………………………………

3.2. L’entreprise a-t-elle une culture ……………………………………………….

5. L’essaimage……………………………………………………………………………….

5.1 Definition ………………………………………………………………………..

5.2 Avantages et inconvénients…………………………………………………

5.3 Start up……………………………………………………………………….

Introduction

I. Le Conceptd’intrapreneriat

Le concept trouve son origine aux Etats-Unis en 1976, où Ginford PINCHOT1 invente le mot et en définit les premiers contours. Depuis, il s’est peu à peu structuré pour trouver une première concrétisation en Suède au cours des années 1979-1980, avec le Foresight Group qui a appliqué le mécanisme Intrapreneur au sein de 7 entreprises différentes avant de mettre en place une école pourIntrapreneurs, dont le but était de favoriser l’application concrète de cette approche auprès de la majorité des entreprises suédoises.

1 . 1 Definition d’intrapreneuriat

«La mise en oeuvre d’une innovation par un employé, un groupe d’employés ou tout individu travaillant sous le contrôle de l’entreprise.» (Carrier2, 1991, 1993 et 1997).

♣ L’intrapreneuriat désigne une capacité collective etorganisationnelle pour encourager et accompagner la prise d’initiatives, à tous niveaux dans une entreprise. Thierry Picq3

♣ L’’intrapreneuriat est un processus qui se produit à l’intérieur d’une firme existante, indépendamment de sa taille et qui ne mène pas seulement à de nouvelles entreprises, mais aussi à d’autres activités et orientations innovatrices, tels que le développement de nouveauxproduits, services, technologies, techniques administratives, stratégies et postures compétitives. Antonicic et Hisrich

♣ Institutionnalisant le comportement d’entrepreneur des collaborateurs, l’intrapreneuriat désigne la politique et l’ensemble des processus et pratiques associés qui encouragent et soutiennent les individus pour qu’ils créent de nouvelles activités et qu’ils suscitent lerenouveau et l’innovation au sein de leur entreprise. Pancho Nunes et Eric Fay.

Cette diversité de définitions qui traduit la multiplicité des situations au sein des entreprises permet toutefois de dégager des traits communs. Ils correspondent, tout d’abord, à des problématiques d’entreprise qui tournent très souvent autour de la recherche d’une plus grande créativité, du développement de l’innovationet de la prise d’initiatives. Ces éléments partagés concernent ensuitedes processus, de création d’activités, produits ou services, d’acquisition ou de redistribution de ressources et, enfin, d’apprentissage liés à des situations, approches et pratiques inhabituelles desaffaires [Thornberry, 2001].

1. 2 Intrapreneur versus Manager

L’intrapreneur se distingue également du Manager qui sedéfinit au travers d’un certain nombre de fonctions telles que prévoir, organiser, budgéter, coordonner et contrôler. Ainsi la fonction managériale renvoie à la gestion d’un temps récurrent alors que l’intrapreneuriat est, quant à lui, relié à l’invention de nouvelles combinaisons de ressources et donc à l’avènement d’une rupture. Plus généralement,...
tracking img