Marketing des services

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 39 (9747 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ting d

[pic]

Introduction
Chapitre Préliminaire : Cadre générale du secteur d’assurance au Maroc

1. Généralités
2. Secteur d’assurance en 2007
3. les opérations d’assurance

Premier chapitre : Le comportement du consommateur des produits d’assurance

1. Le choix d’une compagnie d’assurance :
2. Le choix des produits et services a souscrire 
3. La satisfactiondu consommateur des produits d’assurance 
a) Les attentes, la qualité et la satisfaction en matière de services :
b) Les attentes à l’égard de la compagnie d’assurance :
c) La fidélisation du consommateur des produits d’assurance
d) La segmentation en marketing d’assurance :

Deuxième Chapitre : Marketing mix des assurances 

1. La politique produit :2. 2 - La politique Prix
3. La politique de distribution
4. La politique de Communication

Troisième chapitre : La CRM en assurance
Etude de cas :

← La Pratique du C.R.M à R.M.A WATANYA
← Stratégie Marketing d’AXA assurance : Assureur préféré des Marocains.
Conclusion
Bibliographie
[pic]

Historiquement, le marketing s’est d’abord développéautour des produits tangibles comme l’alimentation, l’automobile ou biens les biens d’équipement , puis transposé au secteur des services notamment dans le domaine financier où il a fait sa naissance d’abord dans le secteur bancaire puis étendu au secteur des assurances.une démarche est d’autant plus nécessaire lorsqu’il s’agit de produits intangibles, comme l’assurance.

L’assurance , opérationpar laquelle une personne, l’assureur, s’engage à indemniser une autre personne, l’assuré, en cas de réalisation d’un risque déterminé, moyennant le paiement préalable d’une prime ou d’une cotisation

Le mécanisme de l’assurance s’appuie sur la compensation des risques, si tous les assurés sont soumis à un risque, la probabilité de voir celui-ci se réaliser pour tous les assurés est faible.lesvictimes sont dédommagées grâce aux contributions versés par la collectivité des cotisants. L’assureur doit donc être capable de prévoir les charges qu’il aura à supporter du fait qu’il couvre lorsqu’il établit ses polices d’assurance.

En effet, le secteur marocain d’assurances se trouve confronté au défi de la libéralisation du secteur qui promet pour des pays émergents comme le notre caractérisépar un potentiel énorme en matière d’assurances l’arrivée des grands opérateurs du domaine.
Face à de tels bouleversements, les directions des sociétés financières doivent se livrer à nouvelle version à entreprendre un véritable reengineering de la fonction marketing, lien privilégié entre l’institution et la clientèle.
Le marketing des assurances est donc appelé à entrer dans une nouvellephase de développement qui constituera la voie permettant aux sociétés de quitter l’ère du protectionnisme pour entrer pleinement dans celle de la concurrence internationale.
Dés lors il devenu impératif pour les compagnies marocaines de réorganiser l’offre de service et de s’intéresser aux attentes de leur clientèle.

Aujourd’hui l’assureur doit aller à la conquête de nouveaux clients et nonattendre qu’ils arrivent ;
C’est dans ce cadre que s’inscrit notre problématique :

En quoi une démarche marketing centrée sur la relation avec le client pourra t elle améliorer la compétitivité d’une compagnie d’assurance marocaine ?

Pour répondre à notre problématique, dans le présent travail, nous allons adopter le plan suivant :

➢ il s’avère nécessaire au début de présenter quelquesdéfinitions concernant le secteur des assurances , ainsi que la situation du secteur en 2007 pour présenter l’évolution permanente des compagnies d’assurance marocaines sans oublier de citer les différents produits fournis sur le marché ( premier chapitre).

➢ Présenter les stratégies marketing des assurances dans un second chapitre, en essayant d’examiner le comportement du consommateur...
tracking img