Marketing industriel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 758 (189345 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
UNIVERSITÉ PARIS DAUPHINE
UFR SCIENCES DES ORGANISATIONS DRM – UMR CNRS N° 7088 – DAUPHINE RECHERCHES EN MANAGEMENT CREPA – Centre de Recherche en Management & Organisation

N° attribué par la bibliothèque ________________

THÈSE pour l’obtention du titre de DOCTEUR ès SCIENCES DE GESTION (Arrêté du 07 août 2006) Présentée et soutenue publiquement par Loïc PLÉ

LA COORDINATION D'UN RÉSEAUDE DISTRIBUTION MULTICANAL : LE CAS DE LA BANQUE DE DÉTAIL
Tome 1 : Document principal

JURY Directeur de thèse : Bernard de MONTMORILLON Professeur à l’Université de Paris-Dauphine Éric LAMARQUE Professeur à l’Université de Bordeaux-IV Véronique des GARETS Professeur à l’Université de Tours Suffragants : Michel KALIKA Professeur à l’Université de Paris-Dauphine Olivier ASSELIN DirecteurRégional, Banque Scalbert Dupont

Rapporteurs :

le 23 novembre 2006

L’université n’entend donner aucune approbation ni improbation aux opinions émises dans les thèses : ces opinions doivent être considérées comme propres à leurs auteurs.

Remerciements

REMERCIEMENTS
Rétrospectivement, la réalisation d’un travail doctoral a ceci de paradoxal qu’il débouche sur un aboutissement temporaire.Aboutissement, car la soutenance marque la fin d’un cycle dont tout individu ne ressort à l’identique de ce qu’il était en y pénétrant. Temporaire, car participant d’une dynamique de recherche, il ne peut prétendre ni à l’exhaustivité, ni à conclure définitivement toute discussion sur le propos qu’il défend (bien au contraire !). Tout au long de cette période, le doctorant se construit à la foisen tant que chercheur, mais aussi en tant que personne. Les contacts et les relations noués influencent, consciemment ou inconsciemment, et à des degrés variables, son évolution, ses schémas de pensée, ses centres d’intérêt, etc. Il s’agit donc d’un processus de maturation intellectuelle personnel, indéniablement encastré dans un réseau relationnel. L’étendue de ce réseau est vaste, mais jem’efforcerai de n’omettre personne dans les lignes qui suivent. En premier lieu, mon directeur de thèse, Président de l’Université Paris-Dauphine, le Professeur Bernard de Montmorillon. L’enseignement qu’il m’a dispensé en DEA, sa considération vis-à-vis de ses étudiants, ses méthodes pédagogiques, son perpétuel esprit critique, déterminèrent ma décision de poursuivre sur la voie doctorale sous sadirection. Pour son suivi, ses conseils, sa patience, sa compréhension, son soutien permanent face aux multiples et nombreuses difficultés, ses remarques constructives, je tiens à le remercier chaleureusement et respectueusement. J’ai eu la chance dans les premiers mois de ma thèse de rencontrer le Professeur Lamarque. Ses remarques et conseils avisés m’ont permis de m’ouvrir sur plusieurs pans desSciences de Gestion, et de stimuler ma curiosité intellectuelle. Je lui suis donc très reconnaissant d’avoir accepté de participer à ce jury en tant que rapporteur. Je tiens également à exprimer ma profonde gratitude au Professeur des Garets pour avoir accepté d’endosser cette lourde responsabilité. Les membres du CREPA, mon laboratoire de recherche, furent d’une aide précieuse. Je souhaite adresser devifs remerciements au Professeur Romelaer, pour le temps qu’il m’a accordé à de multiples reprises afin de discuter de mes travaux et des difficultés auxquelles j’étais confronté. Ses conseils pour les surmonter s’avérèrent toujours judicieux. Quant au Professeur Kalika, son écoute et sa lecture critiques ont, en pointant de manière constructive
I

Remerciements

les failles de ma recherche,été à l’origine de remises en cause, d’interrogations et d’approfondissements qui ont contribué à enrichir ce document. Je suis à la fois heureux, et très honoré de le compter parmi les membres de mon jury. Nombreux sont également les docteurs et doctorants qui m’ont aidé à m’orienter vers la lumière alors que l’obscurité me paraissait insondable, et la tâche insurmontable. Il est toujours...
tracking img