Marketing international

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3161 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre introductif

1. Qu’est ce que le marketing ? Les fondements Que ce soit, dans un cadre national ou international, les fondements du marketing restent les mêmes. On va donc retrouver dans la mise en œuvre du marketing international le respect des règles générales du marketing. Cependant, il n’est pas toujours possible de transposer sans adaptation les techniques marketing d’un pays àl’autre. Le marketing dont la traduction française mercatique ne s’est jamais vraiment imposée en France, est né aux Etats-Unis. Il est vrai que le concept y a été introduit dès les années 30, entraînant des modifications dans les entreprises quant à leur vision du marché et leur philosophie managériale, alors qu’il n’apparaît en France que dans les années 60. Selon certains auteurs (Dubois, Jolibert,1998, p. 8), « le marketing serait une manifestation dans l’entreprise du passage de la société de production à la société de consommation La société de production étant relative à la période où les besoins sont si importants qu’il suffit que l’entreprise offre des produits à un prix raisonnable pour se développer, la société de consommation correspondant à une nouvelle ère où les besoinsfondamentaux des hommes étant généralement assouvis, l’entreprise se trouve confrontée à des problèmes de saturation de marché, de renouvellement constant de son offre et de concurrence accrue ». La concurrence devenant plus forte les entreprises recherchent alors un avantage compétitif en concentrant leur attention sur la demande. « Le marketing se caractérise ainsi surtout par l’attention portée aumarché, aux consommateurs, aux clients effectifs ou potentiels et plus largement encore à tous les publics dont l’entreprise dépend » (Lindon, 2000). Il a ainsi pour objectif de relier l’entreprise à son marché et à son environnement afin d’adapter en permanence l’ensemble de sa production aux besoins et aux attentes des consommateurs actuels et potentiels Le marketing est un état d’esprit, uneattitude et un ensemble de techniques qui permettent à travers une offre de biens et services, de satisfaire les
9

besoins et désirs des consommateurs d’une manière rentable pour l’entreprise. L’esprit marketing est souvent perçu comme traduisant un pilotage de l’entreprise en fonction de la demande. Le marketing constitue non seulement une fonction dans l’entreprise mais également une optiqueglobale de l’organisation selon laquelle le but est de satisfaire les consommateurs mieux que les concurrents. C’est ainsi que le marketing permet de donner une orientation à l’ensemble de l’entreprise. L’optique marketing diffère, en effet, d’autres optiques que l’on peut retrouver dans d’autres organisations. L’optique production Il s’agit de produire le plus possible à moindre coût. Il est certainque cette approche convient dans une perspective où l’offre est inférieure à la demande et où le problème essentiel de l’entreprise est de satisfaire celle-ci de la manière la plus efficace possible. On émet l’hypothèse que le consommateur porte son choix sur les produits disponibles au moindre prix. On trouve cette conception marketing dans les pays en voie de développement où l’offre deproduits est faible, ou lorsque l’entreprise dispose d’une avance technologique et répond à un besoin latent. Au niveau de la structure organisationnelle de l’entreprise, la fonction marketing n’existe pas en tant que tel et le seul contact avec les clients est le service commercial qui se limite à gérer l’administration des ventes. L’optique vente : Cette optique est apparue avec le développement del’offre à destination des consommateurs. La tendance naturelle de l’entreprise, lorsqu’elle voit ses ventes se stabiliser, voire diminuer, est de penser que la force de vente ne fait plus correctement son travail. L’entreprise cherche alors à faire connaître davantage l’existence et les qualités de son produit au public. Il s’agira alors de « pousser » le produit vers le client et non plus...
tracking img