Marketing mix etam lingerie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2383 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Guichard Pauline 27/09/2010
Groupe D2

Etude de cas : Etam lingerie

❖ Contact : Mlle Guichard Patricia responsable du magasin Etam lingerie situé 2 rue Alexandre Pourcel à Saint Etienne
I) Présentation de l’entreprise

I-1 Le marché de l’entreprise
Etam représente 874 points deventes dans 40 pays. En France, la marque est un des leaders sur le marché de la lingerie. Le groupe est reconnu dans le secteur de la distribution textile et présent à travers un réseau international.
En 2009, Etam c’est un chiffre d’affaire de 635,8 million d’euros, en France, prêt-à-porter et lingerie confondue. Son siège social est situé 67 rue de Rivoli à Paris.
Le marché de la lingerieest de plus en plus concurrentiel avec l’émergence des marques internationales de ce fait Etam adopte une stratégie consistant a adapté son offre aux évolutions de prix afin de défendre sa position de leader en France.
Afin d’être plus précise dans l’analyse marketing j’ai choisi d’étudier le cas de l’entreprise Etam lingerie situé 2 rue Alexandre Pourcel à Saint Etienne.

environnement,cible et concurrence

L’environnement d’une entreprise se décline en sept composantes qui ont un impact plus ou moins fort sur son activité. Les facteurs principaux qui influencent Etam sont au nombre de cinq :
➢ Facteurs géographique et démographique :
Le magasin est situé à l’intérieur d’un centre commercial à proximité du centre de la ville. Cela permet la diversité de la clientèlepuisque ce dernier abrite des points de ventes divers et variés. Mais ce fait pose aussi un problème au niveau du taux de transformation du magasin. En effet beaucoup de personnes entrent dans le magasin seulement pour flâner se qui fait chuter le rapport entre le nombre d’entrée et le nombre de sortie avec achat. Ce taux est très important pour évaluer plusieurs critères : l’efficacité de la publicitésur le point de vente, celle des hôtesses de vente et la rentabilité des produits. Au niveau démographique Saint Etienne héberge une population assez homogène au niveau de la répartition des âges : 22.4% se situe dans la tranche des 0-19 ans, 29.2% dans celle des 20-39 ans et 23.9% dans celle des 40-59 ans. Le pourcentage de femmes, légèrement plus élevé que celui des hommes s’élève à 53.3%.Ceci est une bonne chose pour Etam puisque l’enseigne cible principalement les femmes âgées de 14 ans à 65 ans, le cœur de la cible étant celle dont l’âge est compris entre 18 et 35 ans.
➢ Facteurs socioculturels :
Etam est très dépendant de ces facteurs du fait de la nature de ses produits. Ces derniers sont soumis aux effets de mode donc les créateurs doivent sans cesse se tenir au courantdes nouvelles tendances afin d’adapter les produits au mouvement vestimentaire du moment. Si cette démarche n’est pas faite le produit conçu risque d’avoir une ligne de vie très courte qui ne passera pas par la période de croissance et de maturation et donc sautera directement du lancement au déclin.

➢ Facteurs juridiques et institutionnels :
Dans le cas d’Etam, et des magasinsvestimentaires en général, ces facteurs sont déterminants principalement parce qu’ils sont à l’origine de la détermination des dates des soldes, période crucial pour les magasins. Cette année, les soldes d’été ont été décalés d’une semaine par rapport à l’année précédente : ils ont débutés le 30 juin au lieu du 23 juin et se sont terminés le 4 août au lieu 28 juillet. Ceci à été une erreur qui a coûté cherà Etam. En effet, l’enseigne a enregistré une baisse de 30000 euros par rapport à son chiffre d’affaire de l’année dernière à la même période. Parfois les décisions extérieures peuvent donc avoir de lourdes conséquences sur les enseignes qui doivent s’en accommoder.

➢ Facteurs technologiques :

Si les facteurs précédents ont eu de mauvaises répercutions pour Etam, les facteurs...
tracking img