Marketing sensoriel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2333 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Le marketing sensoriel est une technique marketing qui sollicite un ou plusieurs des cinq sens du consommateur. Son objectif est de séduire le consommateur tout en accroissant son bien-être dans le but d’influencer favorablement son comportement vis-à-vis d’un produit ou au sein d’un point de vente.

Comment le consommateur est-il influencé par les informations perçues par ses sens ?Aristote a été le premier à définir les cinq sens grâce à une conception anatomique :
Yeux => Vision
Oreilles => Audition
Mains => Toucher
Bouche => Goût
Nez => Odorat
La vision
La vision est le sens le plus fort chez l’homme. On fait plus confiance à notre vision qu’à n’importe quel autre sens. Composition d’un œil : cornée, iris (avec la pupille à l’intérieur), le cristallinderrière l’iris et l’humeur vitrée est un liquide qui remplit l’œil. La pupille contrôle l’entrée de la lumière et la rétine capte les informations (contour, couleur, contraste) pour les envoyer au cerveau.
Certains facteurs influencent la vision, ce sont des stimuli visuels
* La luminosité
* La mise en place de l’objet (forme, façon dont il agit avec la lumière) : conditions d’observation (parexemple les voitures au salon de l’auto). Certains produits ne doivent pas non plus être en valeur (par exemple, les jus de fruit avec un dépôt au fond). Cela dépend aussi de la position que tient la personne qui va le regarder, etc…
* Interaction avec la lumière
La vision permet :
* Reconnaissance de l’objet
* Identifier les caractéristiques spatiales et fonctionnelles (forme,volume, fonction, taille, etc…) qui permettent la reconnaissance de l’objet. Ce sont des critères objectifs.
* De voir la lumière appliquée sur l’objet : transparent, opaque, reflets…
* De voir la couleur et ses trois dimensions : la luminance (clair vs foncé), la teinte et la saturation (dense vs fade). Chaque couleur peut générer une sensation
* De voir la texture : il est facile dedécrire un relief. La vue peut influencer le toucher en anticipant la texture.
Tous ces critères permettent la reconnaissance de l’objet. La vision influence les autres sens.

Exemples  de marketing sensoriel basé sur la vision: Bouteille rouge de Badoit, ordinateurs colorés d’Apple
L’audition
Les sons sont créés par les vibrations de l’air qui rentrent dans les conduits auditifs et créent un son.L’oreille externe capte la vibration et la fait pénétrer jusqu’au tympan qui va augmenter l’intensité des vibrations pour les faire passer dans l’oreille moyenne où se situent les osselets (marteau/enclume/étrier) et l’étrier transmet la vibration vers l’oreille interne, remplie par deux liquides lymphatiques et par la cochlée
Les stimuli sonores sont :
* Les ondes, dont l’intensités’exprime en décibels
* Les sons environnants
* Les sons des individus (quand on s’entend mastiquer)
* Les conditions d’écoute
Les propriétés acoustiques :
* L’intensité du son (la sonie : c’est le fait qu’un son soit faible ou fort)
* La hauteur (aigu ou grave)
* Le timbre (sourd, résonne…)
Ces propriétés permettent la reconnaissance.
L’odorat
Le système olfactif a deux voiesqui permettent d’arriver aux récepteurs :
* La voie directe via les narines qui arrivent à la membrane olfactive : ortho-olfaction
* La voie indirecte via la bouche qui arrive à la même membrane : rétro-olfaction
Les différences entre individus par rapport à l’odorat sont très étendues, que ce soit au niveau du seuil de détection ou au niveau de la mémorisation.
Aucune machine à l’heureactuelle n’est capable de « sentir » les odeurs.
Le vocabulaire dans l’odorat est très réduit pour décrire la sensation d’odeur sans décrire l’odeur elle-même.
Les propriétés acoustiques :
* Intensité
* Valence affective : ce qui permet de donner un jugement : sent bon ou pas
* Temporalité : est-ce que l’odeur est perçue tout de suite ou plus tard,
* Catégorisée (fruitée,...