Marketing sportif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1068 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le sport au Maroc :
ces dernières années, le domaine du sport ne cesse pas de progresser au Maroc comme dans plusieurs pays du monde entier, le sport est devenu au Maroc un facteur de développement très prise les investisseurs, ce qui constitue un marché porteur d’une grande valeur économique qui participe au développement du royaume, même s’il demande encore plusieurs efforts et plusieurs etplusieurs années pour devenir un vrai moteur pour l’évolution du pays.
Ils ont environ 3 millions de personnes qui pratiquent le sport au Maroc, ainsi, la valeur globale des articles sportifs ont connu une augmentation remarquable, puisqu’on assiste ces jours là au lancement des différents produits sportifs
Le sport au Maroc est devenu plus qu’une simple activité physique, un concept qui s’estinstallé dans des nombreux secteurs (l’habillement, matériel, chaussures…).
Et comme on a déjà signalé, malgré tout ces évolution ces évolution que le Maroc a connu dans le secteur sportif, ce dernier demande encore plus d’investissement et plus d’effort pour devenir un secteur apparaissant tels que les autres pays développés.
Et cela se voit au niveau de la male structuration et l’organisationsurtout au des clubs ce qui n’encourage pas les entreprises a exploité ce secteur comme il faut pour faire du sponsoring…
Si on prend par exemple, les dirigeants des clubs sportifs marocains, on trouve qu’ils sont généralement des anciens pratiquants, alors, il qu’il faut avoir a ses places des spécialistes dans la gestion des crises, des vrais gestionnaires qui sont capable de gérer les clubscomme il faut.
Et comme on a signalé auparavant, cette male organisation n’encourage pas les entreprises à exploiter ce domaine comme il faut.car quand les entreprises investit dans ce domaine, elles s’attendent à des chiffres d’affaires importants, et pour réaliser cela, le service sportif doit être légèrement professionnel ce qui n’est pas le cas au Maroc vue aux différents facteurs (le statutjuridique qui ne correspond pas forcement à aune société commerciale, le manque de bons joueurs,
La mauvaise infrastructure…).
À titre d’exemple, le sponsoring au Maroc représente 136 millions de DH, ce qui est faible par rapport à nos voisins tunisiens qui s’élève chez eux à 300 millions de DH.
Et pour remédier à cette situation et améliore le secteur sportif au Maroc, les responsable dusecteur sportif essayent de d’appliquer une "stratégie ambitieuse et multidimensionnelle" qui vise a la mise en œuvre des différents infrastructures et garantir la formation d’une nouvelle génération sportive.
Et comme a déclaré M. Moncef Belkhayat, le ministre de la Jeunesse et des Sports, dans l'émission "Al Madar" de la chaine Abou Dhabi Sport 1.
« Cette stratégie se base essentiellement surla mise en œuvre d'une politique sportive claire et transparente dont les objectifs sont définis sur les moyen et long termes et qui donne la priorité à la mise en place d'infrastructures sportives de proximité, le renforcement de la formation, la révision du cadre légal et à le développement des investissements sportifs. La réalisation de structures socio-sportives de proximité au niveau nationalvise l'intégration sociale, culturelle et sportive, l'encadrement sportif et social des femmes, des jeunes et des enfants et le développement des compétences sportives et culturelles chez les catégories visées".
Et de préciser que la vision du ministère se base sur cinq principes essentiels à savoir : "l'amélioration de la gouvernance, la mise en œuvre de la formation, le renforcement desinfrastructures, la promotion de partenariats efficients et l'augmentation des subventions allouées aux programmes ; sportifs".
Et ici, M. Moncef Belkhayat essaye de mettre la lumière sur les efforts faites pour appliquer chacun de ces principes :
ce qui concerne l'amélioration de la gouvernance M. le directeur de la jeunesse et du sport à déclaré que « La mise en œuvre des principes de bonne...
tracking img