Marketing touristique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1706 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MARKETING TOURISTIQUE

INTRODUCTION

Chiffres clés 2007:

Solde positif, balance excédentaire pour le secteur du tourisme.
La consommation touristique en France : 6,3% du PIB.
895 000 emplois en France.
Dépenses en France des visiteurs étrangers : 39 millions d’euros.

Français : 830 millions de nuitées passées à l’hôtel en 2007. Rhône-Alpes première région.

Un quart des emplois enFrance vient du tourisme.
11,5% sur Côte d’Azur.

Tourisme international en France :

Les plus gros visiteurs sont les Anglais (17,3%), les Allemands (12,4%), Belgique / Luxembourg, Pays-Bas, Italie (9,6%), Suisse, Espagne (6,3%), USA (4%), Japon (0,9%).

La France est la première destination touristique au monde (79 millions de visiteurs – 46,3 milliards de dollars), mais ne génère pas leplus de recettes touristiques, l’année dernière, c’était les USA (51,1 millions de visiteurs – 86,7 milliards de dollars).
Plus de recettes aux USA, car les durées de séjour y sont plus longues qu’en France.

Sites Internet spécialisés :
www.tourmag.com
www.quotidiendutourisme.com
www.lechotouristique.com
www.unwto.org
www.iataonline.com

STRUCTURE DU MARCHE DU TOURISME

I. Letourisme : une activité multiforme

* Le tourisme de plaisance : mers et fleuves, navigation sur les canaux.
* Le tourisme des jeunes : voyages étudiants, colonies et centres de vacances.
* Le tourisme religieux : 5 millions de touristes à Lourdes.
* Le tourisme industriel : se développe de plus en plus, les implantations constituent un lieu de visite (centrales nucléaires, usines,barrages, caves en Champagne…)
* Le tourisme culturel : Louvre, Versailles, châteaux de la Loire…
* Le tourisme d’affaires : congrès, salons, …
* Le tourisme sportif : ski, voile, randonnées…
* Le tourisme de santé : cures, thalasso thérapie…
* Le tourisme rural : gîtes ruraux, vacances à la ferme…
* Le tourisme urbain : tourisme qui consiste à visiter pendant deux, troisjours une grande ville.
* Le tourisme gastronomique : vins, restaurants, tournée des trois étoiles au Michelin, routes des vins…
* Le tourisme familial : gîtes, campings, … VVF.
* Le tourisme du littoral : vision traditionnelle du tourisme, aller à la mer, …
* Le tourisme pour handicapés
* Le tourisme gay et lesbien : sorties particulières, visites spécialisées… (Le Marais parexemple). Aux USA, croisières réservées, club de vacances réservés !
* Le tourisme spatial : très rare, dans l’espace.
* Le tourisme des seniors : voyages spéciaux.
* Tourisme de la drogue à Amsterdam + tourisme sexuel en Thaïlande : existent mais ne sont pas marqueter !

II. Les marchés du tourisme :

Succession de marchés : c’est un marché d’agréations. Les marchés peuvent, ounon, s’organiser ensemble.

* la restauration : très importante en France. 10 milliards de repas pris par an hors domicile en France pour un CA de 70 milliards de dollars. Augmentation spectaculaire après la création des tickets restaurants.
* La restauration collective : RU, cantines, couvents…
* La restauration commerciale : CA de 35 milliards d’euros, grills, pizzerias,restaurants traditionnels, fast-foods, hôtels…
* la para restauration : traiteurs, boulangers…
* la restauration de gare : dans les gares et dans les trains + autoroutes.

* l’hôtellerie : très présente, se développe aussi beaucoup de chaînes (Accord, logis de France, Relais & Châteaux, …). Cette hôtellerie de chaîne se développe au détriment des hôtels indépendants (40% deshôtels en France). A Paris, se développent quand même, des hôtels de créateurs (Hôtel du Vieux Moulin, Hôtel de Belle Chasse repensés par C. Lacroix).
* Les résidences de vacances, secondaires, de tourisme.
* Les campings, clubs de vacances, gîtes…
* Développement des résidences hôtelières.
Premier groupe hôtelier au monde : Accord.

* les tour-opérateurs et les agences de...
tracking img