Marketing

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8416 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Adidas adopte une stratégie offensive pour le Mondial
06/04/2006 - Face aux ambitions de Nike, la marque aux trois bandes a lancé le 4 avril une vaste offensive médias visant à affirmer son leadership sur le marché du football. La Coupe du monde se prépare.
Ballack, Vieira, Defoe, Raul et... Beckenbauer. Depuis le 4 avril en Europe et bientôt sur les écrans du monde entier, deux petits fans defoot constituent l'équipe de leurs rêves. Un spot teasing de 10secondes qui annonce la déferlante publicitaire concoctée par Adidas et son agence d'Amsterdam 180TBWA en vue de la Coupe du monde, qui débutera le 9 juin en Allemagne. La révélation aura lieu le 18 avril. Nos deux sélectionneurs en herbe, José et Pedro, seront alors entourés des plus grandes stars du moment (toutes sous contrat avecAdidas, évidemment) et de deux mythes vivants du football, Michel Platini et Franz Benckenbauer. Un troisième spot, qui démarrera avec la Coupe du monde, engagera tout ce beau monde dans un match d'anthologie, dans lequel des références aux plus grands moments du football devraient enthousiasmer les accros du ballon rond.
Le film, baptisé « Impossible Team » s'inscrit dans la nouvelle stratégie demarque d'Adidas, inaugurée en 2004 et signée « Impossible is nothing ». « À l'heure de la Coupe du monde, qui reste un moment rare d'émotion et de convivialité partagées, nous souhaitions insister sur la simplicité de ce sport qui, pour les amateurs du monde entier à commencer par les enfants, peut se résumer à " moi et dix copains ", que nous illustrons depuis octobre dernier au travers de notrecampagne "+10" », explique Richard Hulin, directeur de la communication d'Adidas en France. Depuis six mois, la marque mène ainsi une vaste campagne médias autour de ce concept, illustrant le thème « un joueur et son équipe ».
Diversification des pratiques
Mais la machine Adidas ne se résume pas à cette campagne TV. Un jeu-concours via Internet pour faire partie de l'équipe de Djibril Cissé,qui a affronté le 23 mars celle d'Ashley Cole à la David Beckham Academy de Londres, des opérations de promotion en points de vente et une campagne presse tactique qui s'adaptera au déroulement du Mondial complètent le dispositif en France, d'un montant de 16 millions d'euros (dont 10 millions dans les médias), soit 50 % de plus que lors de la précédente Coupe du monde.
Depuis trois ou quatre ans,Adidas a en effet décidé de ne plus laisser son principal concurrent Nike lui grignoter des parts de marché. L'américain a notamment effectué une belle percée sur des pratiques plus informelles du football, comme le foot de rue, qui semble toutefois s'essouffler. Cette année, le ballon rond devrait représenter 1 milliard sur les 6,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires d'Adidas. « Nos ventess'accroissent en général de 25 % lors de la Coupe du monde », affirme Richard Hulin, qui constate que la part du football ne cesse de croître dans l'activité du groupe. La diversification des pratiques et l'essor du marché des fans notamment en Espagne, au Portugal, en Italie, en Grande-Bretagne et en Amérique du Sud font toujours de ce sport l'un des plus dynamiques.

Le Running, au coeur desstratégies de Reebok et Adidas

Les français accordent de plus en plus d'importance à leur qualité de vie. Les 35h ont contribué à l'éclosion de ce phénomène. C'est ainsi qu'on vit se développer le besoin de chacun de prendre soin de soi. Cela s'est notamment traduit à travers l'arrivée des produits de beautés masculins, la développement des spas et autres centres de détente et beauté, des voyages,de la cuisine plaisir, des activités de décoration, etc.
Une partie croissante de leur temps libre et de ces loisirs est dédié au sport dont la pratique, notamment chez les femmes, ne cessent d'augmenter. Or, lorsque l'on décide de se mettre au sport tardivement, il faut qu'il permette de prendre rapidement du plaisir, soit facile d'accès et peu coûteux. Surtout dans un contexte économique...
tracking img