Marketing

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (254 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I/ Communication commerciale à l’étranger

plan

1. L’image de la France à l’étranger
Volonté politique, monter qu’on est fort alors que vu des étranger, les français c’est unequalité de vie et une sophistication. Donc nous partons avec un handicap, les étranger ont tendances a moins nous prendre au sérieux.
2. Conditions pour communiquer à l’étranger
être fort sur son marché FR= crédibilité
Exceptions : -Produits emblématiques/spécifiques/sans concurrence
-Transfrontalier (même langue)

 S’appuyer sur les atouts d’un secteurconnu
 Avoir une présence réelle  s’affirmer sur le marché
Pour les grandes entreprises, cela est déjà connu
Pour les PME, la première action que je vais faire est un peu desalon et de corporaite

Tableaux x2

A. Standardiser (copier / coller)
Examiner les facteurs qui influencent la communication à l’étranger
Premier facteur : -budget faible ( ?)-Produits industriel (B2B)
-World customer
-Pas de concurrence/ position dominante)
-Prix= facteur d’achat
-Rapport de force favorable %Distribution-consommation (innovation)
- biens de consommation durable
-pouvoir d’achat identique
-produits insensible a l’aspect culturel

(Pour être crédible pourun étranger il faut être deux fois plus convaincant qu’un local)

B. Adapter

-Différence sociaux culturelles
-Disponibilité médias/législation
-Degrés de sentiment de «nationalisme » ou de « discipline locale » elle est différente selon les pays.
-Rapport de force faible % distributeur/consommateur = forte concurrence
-Condition d’utilisationdifférente
-Aspect culturel
-Pouvoir d’achat différent

Les plus pour une communication spéciale pour chaque pays : Respect, souplesse, motivation
Les moins : le cout, risque d’image,
tracking img