Marketing

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3852 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Vidéo surveillance : Le marché porteur des équipements
Le 21 septembre 2009 par Ludovic Dupin
Sécurité

evolution. Dans les transports, le marché connaît une croissance de 3% par an. Ainsi, pour Siemens Transport, 100% des appels d’offres sur les véhicules intègrent désormais la sécurité (ici la salle de vidéosurveillance du Val de l’aéroport Charles-de-Gaulle, installée par le groupe).
©DR
En croissance continue depuis plusieurs années, la vidéosurveillance est soutenue par un développement technique rapide. Cemarché fragmenté a connu un léger ralentissement avec la crise, pénalisant certains acteurs.
Souvent limitée dans l’imaginaire collectif au milieu urbain, la vidéosurveillance est désormais omniprésente, de l’habitat au secteur industriel, en passant par les installationsmilitaires et les hôpitaux. L’évolution des mentalités pousse à l’acceptation de ses multiples yeux qui guettent de mieux en mieux les moindres détails. Depuis dix ans, le marché mondial a connu une progression de 8 à 12%par an. «Si l’on prend en compte, la baisse de prix significative des équipements vidéos sur la même période, cela donne une idée du nombre de caméras installées à travers lemonde», analyse Pascal Lesourd, responsable marketing chez Siemens Building Technologies (SBT).

La croissance profite à tous les acteurs

Le nombre de caméras vendues devrait passer de 9,3 millions d’unités en 2007 à plus de 26,5 millions en 2013. Selon le cabinet IDC, le marché mondial du matériel vidéo s’élèvera à 5,3 milliards de dollars en 2013. La vidéosurveillance se place comme le plusporteur des équipements de sécurité numériques, loin devant le marché de l’anti-intrusion (de 0 à 2%de croissance annuelle attendue) et le marché du contrôle d’accès (de 5 à 7% de croissance prévue). Cette évolution est profitable à tous les acteurs, qu’ils soient fabricants, intégrateurs ou les deux (les technologies de caméras sont indifférenciées quelle que soit leur application finale, àl’exception de quelques niches comme les transports). Ce baromètre depuis longtemps au beau fixe s’est légèrement incliné vers variable sous la pression de la crise. Selon le cabinet IMS Research, les équipements de sécurité numérique afficheront cette année une croissance limitée à 4%sur les marchés ouest-européen, américain et japonais, avant de repartir en forte croissance dès 2011.

Les marchés del’Europe de l’Est, de la Russie, du Moyen-Orient et de l’Amérique latine conservant une forte croissance, autour de 20%. «La crise n’est pas forcément un facteur défavorable à la sécurité car elle accroît la convoitise des voleurs. Par exemple, la petite entreprise de logistique isolée va faire un effort en la matière », constate Pascal Lesourd. Alain Balard, responsable de l’activité réseau sécuritéchez Ineo, tempère: «Nous avons une activité soutenue car nous avons su nous positionner sur de multiples secteurs mais certains de nos confrères souffrent et la crise n’y est pas complètement étrangère. Par exemple, l’investissement dans la sûreté industrielle est en baisse.» Pour d’autres, la situation devient réellement compliquée. Ainsi, l’un des leaders mondiaux dans le domaine de la sécuritéélectronique rapporte que «le marché souffre de la récession, particulièrement en ce second semestre 2009. Nous commençons à voir des projets annulés ou reportés ». Moins de bâtiments construits, c’est moins à équiper. Les secteurs tertiaire et public continuent, toutefois, à investir. En France, après des années de furieuses batailles d’opinion, le gouvernement souhaite tripler le nombre decaméras de vidéosurveillance d’ici à 2011 pour passer de 20 000 à 60000équipements. Soit un investissement global de 555 millions d’euros. A l’appui de cet effort, le dernier rapport de l’Inspection générale de l’administration, selon lequel le taux de crimes et de délits a progressé deux fois moins vite dans les villes françaises vidéoprotégées.

Cependant, outre-Manche, Scotland Yard...
tracking img