Marketing

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1191 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Stratégies d'innovation
Actualités, outils et réflexions sur les stratégies innovantes
ACCUEIL VIDÉOSPRÉSENTATIONS POWERPOINTLIENSABOUT ME
La vérité sur la stratégie de Google avec Chrome OS
15
07
2009
4 Votes

Depuis l’annonce officiel par Google le 7 juillet dernier du prochain lancement de sa dernière innovation : Chrome OS, les rumeurs vont bon train sur les raisons de ce choixstratégique. Prévu pour le second semestre 2010, le futur système d’exploitation Google viendra compléter les services Google de messagerie (Gmail), de navigation (Chrome) et autre cartographie, image ou vidéo. La presse web et les bloggeurs s’interrogent sur les raisons qui ont poussé Google à s’intéresser au système d’exploitation: le Silicon Valley insider parle de torpille envoyée à Microsoft etApple, MG Siegler sur TechCrunch identifie ce mouvement à une attaque nucléaire, alors que Scott D. Anthony s’interroge sur la réalité de tout ce buzz. Comme toujours, Google innove en se focalisant sur l’expérience utilisateur pour concevoir Chrome OS. En effet, l’objectif affiché est de combler les lacunes des systèmes d’exploitation actuels comme démarrer en quelques secondes et se connecter àinternet pour avoir accès à toutes les autres applications Google. La cible de cette innovation produit Google est les utilisateurs de notebook dont l’utilisation principale est la navigation web. L’idée étant de proposer une suite bureautique complète et gratuite : Chrome OS, navigateur internet Chrome, suite bureautique Google Docs, Gmail, gestionnaire d’image Picasa, agrégateur de flux GoogleReader, etc. Mais quelles peuvent être les raisons stratégiques qui pousse Google à s’attaquer de manière frontal à Microsoft ? ___ Œil pour œil … Ainsi, même si la cible du futur Chrome OS diffère de celle de Microsoft Windows, Google attaque directement la place forte de la firme de Redmond. Ce mouvement stratégique, outre la demande de constructeurs comme HP, Dell ou Acer pour un Androide pourNetbook, peut être interprété comme une réponse directe au récent lancement du nouveau moteur de recherche Bing de Microsoft. En effet, le lancement de Bing avait pour premier objectif de venir concurrencer Google sur son très lucratif business d’annonce payante (Adwords) en proposant un moteur de recherche alternatif performant. Mais malgré la tentative de Microsoft, la percé actuelle de Bingn’est pas suffisante pour mettre en danger la rente de Google. Néanmoins, Google réplique la stratégie de Microsoft en lançant un produit pour concurrencer l’adversaire sur l’un de ses business “vache à lait” (Windows et Office). En effet, l’activité Client (Windows) de Microsoft représentait à elle seule 28% du chiffre d’affaires et 43% du résultat opérationnel en 2008. D’autre part, sans avoir leschiffres de résultats opérationnels par segment d’activité de Google, on se rend bien compte du poids de ses activités de vente d’espaces publicitaires (les 2 premiers segments sur le graph) qui représente environ 99% des revenus de l’entreprise. On comprend donc l’intérêt stratégique que représentent Windows pour Microsoft et les liens payants pour Google en termes de revenus (Cf. graph ci-dessous).***

___

La contre attaque comme stratégie défensive

En raison de la menace que fait planer chacun d’eux sur la pérennité et les résultats de l’autre, une réaction concurrentiel s’impose pour défendre leurs positions de leaders. Comme chacun d’eux tire une part significative de son résultat d’exploitation des activités attaquées (annonce payante du moteur de recherche pour Google ;vente de la licence du système d’exploitation Windows pour Microsoft), l’arrivée d’un “nouvel entrant” avec un produit innovant est perçu comme une menace forte des revenus futurs et les réactions concurrentielles risquent d’être très violentes.

Aussi, de part et d’autre une stratégie défensive s’est mit en place. Microsoft, déjà sur la défensive depuis l’arrivée de Open Office et de Google...
tracking img