Marks and spencer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1671 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :
Mars&Spencer est une figure de proue de la grande distribution britannique. Créée à la fin des années 1880 par Michael spencer, marks & spencer est aujourd'hui une chaîne de magasins de renommée internationale. Spécialisée dans la vente de prêt-à-porter, l'entreprise s'est peu à peu diversifiée sur différents segments de marché depuis sa création comme par exemple la nourriture,aménagement de l’habitat et même services financiers.
Dotée d'une forte identité, d'un positionnement clairement exprimé et d'un fort succès à ses débuts, M&S rencontre des difficultés dès la fin des années 1990.

Historique
L’aventure Mark & Spencer commença en 1884, à Leeds, au Royaume-Uni, grâce à Michael Marks, jeune émigré juif qui arrive tout droit de Lituanie. Il créa la formule d’unchaine de penny bazar. A l’époque cette formule est plus qu’originale et révolutionne le monde de la distribution en fournissant des marchandises de qualités à des prix accessibles à tous.
Il faut encore attendre 10 ans, avant de voir apparaître l’enseigne M&S. En effet, voulant étendre son entreprise, Marks demanda a son principal fournisseur : Isaac Dewhurst s’il voulait s’associer pour créer unpartenariat commercial. Ce dernier refusa et proposa son caissier : Thomas Spencer qui accepta. Dewhurst est cependant resté le principal fournisseur de M&S depuis sa création.
Le fils de Marks reprit les rênes de l’entreprise à partir de 1916 et ce jusqu’en 1964. Dès son entré dans l’entreprise Simon Marks va adopter le système d’achat direct auprès des fournisseurs. C'est-à-dire des relationsfondées sur l’exigence de qualité et sur des contrôles draconiens. Cette stratégie va asseoir la réputation de la marque pour les nombreuses années à venir.
En 1928 est enregistrée la marque St Michael pour tout les articles. Simon Marks va aussi inventer de nombreuses évolutions comme par exemple le remboursement complet de la valeur contre le retournement de la marchandise.
M&S commença às’implanter en Europe au milieu des années 70 en ouvrant des magasins en France, puis en Belgique, en Espagne et aux Pays-Bas.
En 1958, l’entreprise embauche le spécialiste de la nourriture Nat Goldern et leur vente de pudding et gâteaux de noël explose !
Dans les années 1960, la marque ouvre des magasins en Asie mineure (à Kaboul), en Asie ( Hong-Kong) en Amérique du Nord (une trentaine au Canada)En 1975, ouverture du célèbre magasin M&S boulevard Haussmann et 2 ans plus tard devant le succès de la première ouverture d’un second dans la capitale à Rosny.
Tout se passe encore très bien dans les années 1993 et 1994 pour M&S puisque l’enseigne enregistre des bénéfices records, en hausse de 16% et avec la plus belle rentabilité de la profession au niveau mondial. Cependant Les années sesuivent mais ne se ressemblent pas.
Ce constat est davantage valable à partir de 1997 lorsque M&S traverse ses premières difficultés. Différents facteurs sont à l’origine de ce déclin :
Sous la direction de Sir Richard Greenbury, les marges avant sont poussées au maximum ce qui va fragiliser la fidélité des clients.
De plus, la stratégie d’internationalisation, devait permettre au groupe d’étendrele succès qu’il connaissait sur son marché d’origine. Mais les concurrents (Gap, Zara, Etam ou H&M) se sont montrés plus compétitifs. L’ampleur de ces multiples crises s’est largement fait ressentir sur le résultat net du groupe qui a été divisé par trois. Pour redresser le groupe et tenter de rétablir la situation « d’avant-crise », les actionnaires ont faire appel à un nouveau dirigeant.
Cenouveau dirigeant, Luc Vandevelde, est surnommé par la presse Britannique « Cool Hand Luc » (Luc la main froide), a été nommé en février 2000 PDG du groupe Britannique. Il avait pour mission de redresser l’enseigne en l’espace de deux ans. Pour cela, ce dernier n’a pas lésiné sur les moyens, notamment en fermant ou vendant la plupart des magasins de la chaîne à l’étranger, dont les magasins...
tracking img