Maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (384 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’indice n°4 des prix des actifs immobiliers (IPAI) a été publié le 12 novembre 2010 par L’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) et Bank Al-Maghrib.Découvrez les grandes tendances de l’immobilier au Maroc en matière de prix et de transactions.
Poursuite de la hausse des prix immobiliers au cours du 3ème trimestre
La hausse des prix del’immobilier se poursuit mais il convient de distinguer selon le type de bien. En effet si le prix des appartements a progressé de 3,5% en glissement annuel, celui des villas a baissé de 4% et celui des maisonsest en baisse de 1,3%.
Il est à noter que le dans le volume des ventes, les ventes d’appartements représentent à elles seules environ 89% des transactions au cours de ce trimestre.
D’un trimestre àl’autre, les prix des biens immobiliers résidentiels se sont également accrus de 2,4%, contre 1,1% lors du trimestre précédent.
Baisse du volume des transactions
Autre tendance concernant le 3èmetrimestre, les ventes des biens immobiliers résidentiels immatriculés au niveau de l’ANCFCC se sont établies à près de 13 000 unités, en baisse de 16,3% d’un trimestre à l’autre.
Cette contractionreflète la baisse des ventes des 3 catégories de logements, principalement les appartements.
Les transactions portant sur les maisons, qui représentent environ 9% du marché national, se sont établies à1 206 transactions, en hausse de 6,7% d’un trimestre à l’autre.
Tendances du marché selon les villes
Les prix des actifs immobiliers résidentiels ont évolué de manière différenciés selon lesvilles.
Ils ont connu des hausses, sur un an, dans les villes d’Agadir, Casablanca, Fès, Kénitra et Oujda et ont régressé dans les autres villes.
En terme de volume de vente, sur les dix villes couvertes,seules les villes de Kénitra et d’Oujda ont connu une hausse trimestrielle du volume des ventes respectivement de 23,8% et 13,5% .
Dans les autres villes, notamment à Rabat, à Agadir et à...
tracking img