Marques des distributeurs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2341 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE
Sommaire 1
Introduction 2
I. Présentation des MDD 3
A) Historique 3
B) Les différentes marques de distributeurs 4
C) Qui sont les producteurs ? 4
D) L’image des MDD 4
E) Le poids des MDD 5
A) Les innovations 6
B) Leur place 7
1) Dans les rayons des GSA 7
C) Type de consommateurs 10
III. Limites 11
A) Problème de fidélisation 11
B) Laconcurrence 11
1) Hard-discount 11
2) Marque nationale 11
L’assortiment constitue un enjeu majeur dans la relation entre l’industrie et le commerce. Si, pendant longtemps, les distributeurs se sont confinés à leur rôle de commerçants de grandes marques, il n’en est plus de même aujourd’hui où les linéaires des grandes surfaces se composent de marques nationales, de marques de distributeur et depremier prix.
{draw:frame} {draw:frame}
{draw:frame} {draw:frame}
{draw:frame}
I. PRESENTATION DES MDD
A) Historique
*« produits libres » : Carrefour se rend compte que 30 % des consommateurs sont sensibles avant tout au prix même si la marque n’est pas connue. Elle décide donc de lancer les produits libres, dont le slogan est « aussi bon mais moins cher ». Ces produits libres sontconstitués essentiellement de produits de base tels que la farine, l’huile, le pain… et ont pour objectif de proposer un bon rapport qualité-prix.
B) Les différentes marques de distributeurs
Les marques d’enseignes : Marque créée par l’enseigne et désignée par le nom de l’enseigne. On les retrouve dans les produits de grande consommation et même parfois dans les produits d’entretiensou la cosmétique. Les produits signés par l’enseigne tel que les produits Auchan ou Carrefour permettent de bénéficier de l’image de la l’enseigne.
Marques réservées : Appartiennent à un producteur mais sont commercialisées exclusivement par une enseigne grâce à un accord passé avec le fournisseur.
La santé a aussi ses MDD, les fameux médicaments génériques,vendus 30% moins cher que les originaux et dont le succès est croissant (prévision 2010 : un médicament sur deux vendu dans le monde).
C) Qui sont les producteurs ?
Aujourd’hui, 80% des MDD sont fabriqués par des PME et 20% par les distributeurs eux-mêmes.
Le chiffre d’affaires des MDD fabriquées pas les PME est d’environ 11 milliards d’euros.
De plus, une étude a démontré qu’ilétait plus rentable pour les petites entreprises de fabriquer des MDD que d’exercer une activité à marque.
D) L’image des MDD
En majorité, l’image des MDD est bonne : les consommateurs ont confiance dans les MDD à hauteur de 8,12 personnes sur 10.
De plus, 6 consommateurs sur 10 estiment que les MDD sont identiques aux marques nationales en ce qui concerne la fraîcheur, la disponibilité, legoût et la qualité.
La vocation première des MDD étant de proposer des produits identiques mais à des prix plus bas, 48% des consommateurs considèrent encore la MDD comme une marque de premier prix.
Cependant, l’image des MDD s’améliore dans l’esprit des consommateurs français. 80% des consommateurs ne leur attribue pas de défauts particuliers. Les consommateurs sont 34% à déclarer acheterle plus souvent possible des MDD et 15% à le faire systématiquement.
Les MDD sont identifiées quasi systématiquement par les consommateurs Ainsi, 93% d’entre eux connaissent les MDD signées par la GSA qu’ils fréquentent.
E) Le poids des MDD
II. STRATÉGIE
Le développement des marques de distributeurs oblige les industriels, fournisseurs des grandes enseignes, à s'adapter. Outre un souciévident de recherche d'une meilleure qualité, on relève des innovations MDD, relevant de l'esprit pratique ou du confort. En témoignent les exemples de produits suivants :
En ce qui concerne le textile (MDD In Extenso), Auchan propose plusieurs longueurs de jambe pour les pantalons…
Carrefour propose aussi des innovations : bouchons verseurs sur les adoucissants, gels douche...
tracking img