Martin scorsese

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jeunesse

Enfant asthmatique et frêle, le jeune Martin Scorsese ne peut pratiquer de sport et ses parents l'emmènent fréquemment au cinéma. Il se destine d'abord à une vie religieuse et entre au séminaire en 1956. Renvoyé au bout d'un an, il termine ses études à la Cardinal Hays School (dans le Bronx) puis intègre l'université de New York (NYU) en 1960 où il fréquente les cours de cinéma de laTisch School et décroche une maîtrise en 1966. Il sera d'ailleurs professeur dans cette même université entre 1968 et 1970.

Des débuts prometteurs

Il réalise plusieurs courts métrages qui remportent de nombreux prix. Ses films de jeunesse sont fortement influencés par la Nouvelle Vague française et par le nouveau cinéma américain représenté par John Cassavetes. Puis il réalise son premierlong métrage, Who's that knocking at my door ?, sorti en 1969, soit cinq ans après le premier tour de manivelle. Ce film marque la rencontre avec l'un de ses acteurs fétiches, Harvey Keitel. Il participe en tant que monteur et assistant réalisateur au film Woodstock sur le festival de Woodstock en 1969. Au début des années 1970, Martin Scorsese déménage à Hollywood et obtient un emploi de monteur àla Warner Bros. Pictures[1]. Il rencontre alors le producteur Roger Corman qui lui offre la possibilité de tourner son premier film hollywoodien : Bertha Boxcar (Boxcar Bertha) avec Barbara Hershey et David Carradine.

Une carrière exemplaire

Encouragé par John Cassavetes à poursuivre un style de réalisation plus personnel, Scorsese commence à travailler sur le film Mean Streets. Premièreœuvre du réalisateur, acclamée par la critique, ce film est aussi le théâtre de la rencontre la plus importante de sa carrière, celle avec l'acteur Robert De Niro, qui deviendra désormais l'alter ego du cinéaste à l'écran. L'année suivante, Francis Ford Coppola lui ouvre les portes des studios Warner Bros. Pictures. Il rencontre son premier succès public avec Alice n'est plus ici qui permettra à EllenBurstyn d'obtenir l'Oscar de la meilleure actrice en 1974. Dès son film suivant, il obtient la Palme d'or au Festival de Cannes de 1976 pour Taxi Driver avec Robert De Niro, Jodie Foster et Harvey Keitel. Ce même film lui vaut aussi quatre nominations aux Oscars.
Fort de ce nouveau succès, l’année suivante, Scorsese et De Niro se retrouvent une nouvelle fois pour New York, New York, avec LizaMinelli. Malheureusement, le film est un cuisant échec commercial. En 1977, Liza Minnelli lui propose de mettre en scène un spectacle à Broadway, The Act, mais il abandonne au bout de quelques semaines car cette expérience lui déplaît. Scorsese vit alors avec Robbie Robertson, ex-guitariste et leader du groupe The Band, avec lequel il passe des nuits blanches à regarder des films, fréquenter descocktails et discuter musique et cinéma. Scorsese est alors sérieusement accro à la cocaïne.
En 1978 sort le documentaire The Last Waltz consacré au dernier concert du Band.
Scorsese avait en effet filmé ce dernier concert le jour de Thanksgiving 1976 au Winterland de San Francisco. Parmi les invités du Band pour ce tout dernier concert figurent Neil Young, Joni Mitchell, Ringo Starr, Van Morrison,Eric Clapton et Bob Dylan. Fan du Band, Scorsese a storyboardé toutes les chansons avant le concert.
Il a fallu deux années avant que The Last Waltz sorte enfin dans les salles obscures. Scorsese tourna des interviews et des morceaux supplémentaires tout au long des années 1977 et 1978. Il en ressort fatigué intellectuellement et physiquement surtout à cause de sa consommation de cocaïne.C'est dans un état physique et psychologique épouvantable qu'il se remet à l'ouvrage, bien épaulé par Robert De Niro, pour réaliser l'un de ses chefs-d'œuvres, Raging Bull. Pour sa performance mémorable dans le rôle du boxeur Jake La Motta, Robert De Niro recevra l'Oscar du meilleur acteur. Désormais considéré comme l'un des plus grands cinéastes de sa génération, Scorsese va enchaîner les films,...
tracking img