Marwaa

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4749 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SÉCURITÉ

Une alarme qui vous protège
quand vous êtes chez vous
Nous lisons quotidiennement dans les journaux, qu’un certain nombre de cambriolages ont lieu alors que les occupants sont pourtant présents dans leur maison. Nous avons donc pensé qu’il serait utile de publier une nouvelle alarme pouvant être mise en service même lorsque les habitants sont sur place. Ce système les avertiraimmédiatement si une personne mal intentionnée tente d’entrer par une porte ou par une fenêtre.

es nombreux sondages réalisés périodiquement, ressort une donnée très préoccupante. Il semblerait que les cambriolages commis dans les appartements au cours des derniers mois aient augmenté par rappor t à l’année précédente. Il suffit de lire n’impor te quel quotidien ou d’écouter les informations à laradio ou à la télévision pour apprendre que nous avons à faire à un phénomène de micro criminalité qui devient chaque jour plus important. Si nous considérons que les faits relatés par les médias sont les plus graves, il n’est pas dif ficile de se rendre compte, qu’ils ne représentent que la partie visible de l’iceberg. Il est facile de déduire que le coefficient de probabilité augmentant sans cesse,nous sommes de plus en plus exposés à des agressions ou à des violences. Nombre d’entre nous ne se sent plus en sécurité que derrière les murs de sa maison, mais nous vivons en perma-

nence dans la crainte car, si par le passé les appartements n’étaient dévalisés qu’en cas d’absence, aujourd’hui les cambriolages sont également perpétrés pendant que nous sommes occupés à regarder la télévisionou bien lorsque nous sommes couchés. Le phénomène a atteint un degré tel, que même ceux qui habitent au troisième ou quatrième étage et qui auparavant ne craignaient pas grand-chose, ne se sentent plus en sécurité aujourd’hui. En effet, nous avons pu lire ou entendre que des cambrioleurs se sont introduits dans des appartements situés aux étages supérieurs d’un immeuble par les fenêtres laisséesouvertes. Les victimes se demandent souvent comment les cambrioleurs ont réussi à grimper jusqu’au troisième ou quatrième étage. Les constatations réalisées par les forces de l’ordre ont confirmé que dans de nombreux cas, les voleurs ont grimpé le long de tuyaux fixés sur les murs à l’extérieur

ELECTRONIQUE

29

magazine - n° 9

SÉCURITÉ
des édifices et que, contrairement à ce que l’onpourrait supposer, il n’est pas nécessaire d’être un acrobate pour accomplir de telles escalades, mais qu’il est suffisant de se procurer des sangles robustes. Le motif pour lequel ces cambriolages sont exécutés lorsque les propriétaires sont dans les lieux est intuitif. En effet, le voleur est persuadé qu’à ce momentlà, même le système d’alarme le plus sophistiqué se trouve désactivé. Même si lesantivols volumétriques ou à radars sont réputés être les plus efficaces, en réalité il faut préciser qu’ils ont tous été conçus pour protéger un local dans lequel il ne se trouve aucune personne et de plus, comme nous le savons, ils ne sont pas infaillibles. Pour combler cette lacune et donner une réponse aux demandes d’une meilleure sécurité qui nous parviennent constamment, nous avons étudié unealarme qui puisse être laissée active dans la maison, même en notre présence. Le système sera en mesure de détecter si un étranger tente d’entrer abusivement par une por te ou une fenêtre.

Figure 1 : Les détecteurs modifiés, comme cela est représenté sur la figure 8, sont fixés au-dessus des portes ou des fenêtres pouvant servir d’accès à une personne mal intentionnée pour pénétrer dans leslieux.

Pour comprendre comment fonctionne cette alarme, il faut considérer que les deux points “A” et “B” sont maintenus en contact par un relais incorporé à l’intérieur du capteur (voir figure 2). Lorsque le capteur détecte une présence, ce relais se désactive ouvrant ainsi les deux contacts (voir figure 3). Passons au schéma électrique de la figure 4. Il apparaît, de toute évidence, que...
tracking img