Massages thai

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6594 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le massage thaïlandais
C. Galloppini-Blanc

Editions Recto Verseau

1

Les origines et l’histoire du massage Thaï
La naissance du massage thaï nous vient de l'Inde. Son fondateur connu sous le nom de, Jivaka Kumar Bhaccha, y vécut comme contemporain et ami de Bouddha il y a plus de 2500 ans. Il était grand maître en pharmacopée (plantes et minéraux). De ce fait le " Nuad " est très lié àla philosophie et aux traditions bouddhiques. En dehors de ses vertus thérapeutiques, les moines l'utilisent comme pratique spirituelle, pour la méditation et l'étude des textes sacrés. Ce massage est très particulier : il tient du Shiatsu, du massage Taoïste, du massage Ayurvédique Indien et du yoga. C'est sa philosophie, sa thérapie subtile, ses caractéristiques propres qui en font toute sonoriginalité.

La théorie du massage Thaï
Le fondement théorique du massage Thaï est basé sur le concept de lignes invisibles d'énergie cheminant dans le corps, nous parlons d'un véritable réseau très complexe de 72000 lignes appelées "Sen", lignes d'énergie utilisées en "Nuad" Ces lignes relient toutes les parties du corps, dont une dizaine d'entre elles sont utilisées dans le massage Thaï, surlesquelles sont situés d'importants points d'acupuncture Les dix "Sen" suffisent au traitement du corps entier et de ses divers organes. L'objectif est d'équilibrer les fonctions des quatre éléments fondamentaux du corps : la terre : les os et les muscles l'eau : le sang et les sécrétions le feu : la digestion et le métabolisme l'air : la respiration et la circulation sanguine En Thaïlande, lemassage est pratiqué dans les centres médicaux, les temples et dans le cadre familial. Se faire masser fait partie, depuis des siècles, du quotidien. Il favorise une bonne circulation des énergies et une meilleure activité quotidienne.

Les différents styles et techniques
En Thaïlande, il existe deux styles du massageThaï : Le style du "Nord", enseigné à l'hôpital de médecine traditionnelle deChiang Mai, travaille d'avantage sur les étirements, les mobilisations, sur les lignes d'énergie Le style du "Sud" dispensé à l'école du temple de Wat Pho à Banghok, qui travaille davantage sur les pressions, la précision des points réflexes, les nerfs et les tendons, apportant un effet particulièrement rapide et tonifiant de l'énergie. Ces deux techniques bien que différentes ont par ailleurs lesmêmes objectifs spirituels et thérapeutiques. Le "Nuad" ne doit pas être douloureux, ni pénible, pour le masseur ou le patient. Le masseur veillera d'être à l'écoute de toutes les réactions du patient. Les positions, les séquences et les enchaînements du massage Thaï s'effectuent dans un ordre précis. Chaque exercice a sa fonction, et prépare souvent le corps à l'exercice suivant. La technique deslignes est importante avec son échauffement et sa préparation musculaire pour obtenir une meilleure efficacité de l'acupressure des points. Les exercices de yoga ont leurs importances chez le masseur pour qu'il acquiert une souplesse physique et mentale pendant la pratique du "Nuad". La durée d'un massage complet est de deux heures au minimum, pour en avoir pleinement les bénéfices des différentestechniques.

2

LE DEROULEMENT DU MASSAGE THAI
Choisissez un endroit calme et harmonieux, en vous donnant les meilleures conditions pour réaliser ce massage. Il se pratique habillé, en tenue souple et naturelle (coton, lin, soie) au sol. Vous pouvez vous installer sur un futon, ou un piqué confortable, voir plusieurs couches de couvertures.

Les questions à poser avant le massageSouffrez-vous d'une maladie chronique ou aiguë ? Avez-vous subi une intervention chirurgicale dernièrement ? Souffrez-vous de problèmes cardiaques, veineux, d'hyper ou d'hypotension, de maladie ou de troubles gastrointestinaux. Avez-vous un problème avec un membre de votre corps, fracture, inflammation, entorse. Chez la femme ; problèmes gynécologiques, est-elle enceinte ?

Les contre-indications au...
tracking img