Maupassant ( biographie )

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2109 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’AUTEUR ET SES CONTEXTES

Contexte biographique:
Guy de Maupassant naît le 5 août 1850 dans le département de la Seine Maritime. Cependant, une polémique subsiste sur son lieu de naissance précis. Selon son acte de naissance, il voit le jour au Château de Miromesnil à Tourville-sur-Arques. On raconte que sa mère y aurait emménagé quelques temps auparavant afin de donner un lieu denaissance noble à son premier enfant. Cependant, il est le plus souvent admis que l'écrivain serait en fait né à Fécamp, probablement chez ses grands-parents. Sur son certificat de décès, il est écrit "né à Sotteville, près d'Yvetot" ce qui contribue encore à la confusion.
Les Maupassant étaient une vieille famille venue de Lorraine qui s’était installée en Seine-Maritime (Normandie) au milieu du XIXesiècle. Son père, Gustave de Maupassant, avait épousé en 1846 Laure le Poittevin, une demoiselle de la bonne bourgeoisie. Avec son frère Alfred, elle avait été l’amie de Gustave Flaubert, le fils d’un chirurgien de Rouen, qui devait exercer une certaine influence sur la vie de son fils. Elle fut une femme d’une culture littéraire peu commune, aimant beaucoup les classiques, particulièrementShakespeare. En 1856, elle donne naissance à Hervé, le frère cadet de Guy. Séparée de son mari volage en 1860, elle s'installe avec ses deux fils à Étretat.
Guy passe son enfance dans la maison « Les Verguies » à Étretat, où, entre mer et campagne, il grandit dans l’amour de la nature et des sports en plein air ; il va pêcher avec les pêcheurs de la côte et parle patois avec les paysans. Il estprofondément attaché à sa mère.
À l'âge de treize ans, il est pensionnaire de l'Institution ecclésiastique d'Yvetot, selon le souhait de sa mère. C’est en ces lieux qu’il commence à versifier. De sa première éducation catholique, il conservera une hostilité marquée envers la religion ; il finira par se faire renvoyer. Il est alors inscrit au lycée de Rouen, où il se montre bon élève, s’adonnant à lapoésie et participant beaucoup aux pièces de théâtre. À cette époque, il côtoie Louis Bouilhet et surtout Gustave Flaubert, dont il devient le disciple. En 1868 en vacances à Etretat, il sauve de la noyade le poéte anglais décadent Charles Algernon Swinburne qui l'invite à dîner en remerciement pour son courage. Il voit à cette occasion une main coupée, thème qui sera utilisé plus tard …
En 1875, ilpublie exceptionnellement, sous le pseudonyme de Joseph Prunier, La main écorché, un conte fantastique et Le docteur Héraclius Gloss. En 1876, il publie dans Le Bulletin français un conte intitulé Le canot, inspiré de sa passion pour l'eau et les dimanches qu'il passe sur la Seine, entre Bezons, Chatou et l'île de Pecq à son activité favorite.Début 1880, il est autorisé par Flaubert à faireconnaître ses œuvres. En 1881, son recueil La maison Tellier est accueilli par un succès d'estime. Il participe de plus, en compagnie de Zola, Huysmans et autres écrivains, à un recueil collectif sur le thème de la guerre, nommé Les soirées de Médan.En quelques semaines, il devient célèbre et réédite plusieurs fois sons texte Boule-de-Suif (inspiré de sa propre expérience de la guerre de 70). Il entre aujournal Le Gaulois.
Malheureusement, le 8 mai 1880, sa joie est anéantie par la mort de son père adoptif, Flaubert, victime d'une attaque d'apoplexie. Sa vie est consacrée au journalisme, aux voyages et à frénésie de création littéraire. En 1881, ses lecteurs apprécient entre autre, La Maison Tellier et Mademoiselle Fifi. En 1883, il publie Une vie, son premier roman et les Contes de la Bécasse.Encouragé par le succès de Une vie, il persiste dans le roman et publie Bel Ami en 1885, probablement son œuvre la plus importante, dans laquelle il fait le portrait d'un journaliste ambitieux. Intéressé par l'univers de la folie, il suit les cours du Professeur Charcot, à la Salpêtrière et publie Lettre d'un fou en 1885. Il voyage par la suite en Italie. En octobre 1886, il publie la...
tracking img