Maupassant le gueux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2051 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse Guy de Maupassant « Le Gueux »

Comme dans les nouvelles « Aux champs » et « L’Aveugle », Maupassant présente la misère et la souffrance d’un individu et la noirceur de l’âme humaine.
Cet extrait, qu’on analysera dans la suite, est le début de la nouvelle « Le Gueux », parue pour la première fois dans le quotidien Le Gaulois en 1884. En 1885, la nouvelle fut intégrée dans lerecueil « Contes du Jour et de la Nuit ».
Le Gueux est un défavorisé, un exclu, qui vit en marge de la société. C’est un individu, à qui la vie n’a laissé aucune chance.
La première partie étudiera la composition de la nouvelle. Ce passage contient une dramatisation. Le Gueux vit dans un cadre étriqué duquel il ne peut jamais échapper. En outre, la mort du Gueux est déjà annoncée.La deuxième partie s’efforcera de révéler le portrait du Gueux. Son état de santé, son physique et ses capacités intellectuelles prouvent qu’il s’agit d’un marginal par excellence, qui n’avait jamais eu une chance réelle dans la vie.
La dernière partie s’attachera à montrer que la société est en partie responsable de la mort du Gueux. Toutes les classes sociales sont présentes dans cettenouvelle. Toutes les classes deviennent coupables à cause de leurs actes ou leurs inactions : l’Etat (les policiers), l’aristocratie (la baronne d’Avary), l’église (le curé de Billettes), la petite bourgeoisie (le boulanger du village) et les paysans et les paysannes.

L’histoire commence in medias res. Par la phrase : « Il avait connu des jours meilleurs, malgré sa misère et soninfirmité ; une phrase courte, concise, presque lapidaire, le lecteur est plongé en pleine crise. Ici, il s’agit d’une ironie amère du narrateur. Au début de la nouvelle, le lecteur apprend par trois rétrospections, qui ne sont pas chronologiques, le passé du Gueux. Maupassant commence par l’accident fatal qui a provoqué son infirmité. Ensuite, le lecteur apprend que le Gueux est un enfant trouvé, qui futélevé par le curé, par charité, mais sans avoir accès à une éducation. Sa situation s’est encore plus dégradée après la mort de la baronne d’Avary.
Toute la nouvelle se passe dans un cadre étriqué. L’action se déroule dans un cadre rural en Normandie (« le curé de Billettes », « la grande-route de Varville », « le cidre », le patois, « les fossés », « les cours de fermes », «le  poulailler »,« les champs », « la ferme », « masure en masure », « trois ou quatre hameaux » etc.). C’est moins important si les lieux cités (Billettes, Varville) sont réels, imaginaires ou sans lien entre eux. C’est l’intention de l’auteur d’évoquer une atmosphère normande. Ces villages forment tout l’univers du Gueux. Cet univers est aussi limité que l’esprit du Gueux. A cause de l’absence de touteinstruction, il ne sait rien du monde et il n’a jamais franchi les frontières de ces trois ou quatre hameaux. Dans ce passage, Maupassant utilise exprès cette métaphore : « les arbres qui avaient toujours borné sa vue ».. Ce n’est que sa vue qui est bornée.
Sa vie est marquée par la monotonie. Depuis quarante ans, il se traîne de masure en masure espérant recevoir quelques aumônes. Le passageest marqué par l’usage de l’imparfait d’habitude. En utilisant des parallélismes, Maupassant accentue l’effet que la société est lasse de l’entretenir : « Dans les villages, on ne lui donnait guère : on le connaissait trop ; on était fatigué depuis quarante ans qu’on le voyait (…) ». La troisième forme du singulier « on » souligne qu’il est considéré par tout le monde, sans exception, comme unecharge. Dans ce passage, le Gueux est seulement désigné par le pronom direct / indirect (« le », « lui »).
A partir de l’indication précise du temps (« Depuis deux jours »), la narration s’accélère et la situation se dégrade peu à peu pour le Gueux. Le passage antérieur fonctionne comme une sorte d’exposition au théâtre. Le passé du Gueux est tracé et les jalons de la fatalité sont mis en...
tracking img