Maupassant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (460 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Extrait 2 chapitre 3

De ‘il fut’ jusqu’à ‘chanter les boyaux’.

Intro :
Jeanne a rencontré le vicomte de Lamare, qui lui fait la cours. Elle y est sensible. Le baron organise avec lacomplicité du vicomte et de l’abbé, le baptême d’une barque. Jeanne et le vicomte sont le parrain et marraine de la barque. Dans cet extrait, ils assistent à la bénédiction finale. Le vicomte en profite pourla demander en mariage.

I/ Les fiançailles : la mise en scène.

Jeanne est émue, bouleversé par cette scène et a des réactions physiques : ‘elle tremble’, elle est comme hypnotisée, elle perd lesens de la réalité, elle ressent une sorte d’ivresse de l’amour. La barque en plus, porte le nom de Jeanne. Toute la journée, elle est ébranlée par de nombreux éléments qui sont allées trop vite.Elle va donc dire oui à quelqu’un dont elle ne connaît pas le prénom. Le prêtre va bénir la barque comme pour la sanctifier et en meme temps il va bénir le couple qui est sur la barque.

Julien esttrès calme, serein ce qui va s’opposé à l ‘émotion de Jeanne. Quand il l’a demandé en mariage, son visage est impossible, sa voix ne tremble pas, . LE narrateur va posé 3 questions ce qui montre que l’onpeut douter de la sincérité du jeune homme. On ne sait pas s’il est simplement un séducteur. Aucune marque de jugement des personnages, c’est donc le lecteur qui se pose des question.
Le narrateuremplois des modalisateurs : ‘peut-être’, ‘certainement’, Jeanne baisse simplement la tête qui est interprété pour un oui.

II/ Des mœurs normandes.

Comme très souvent les histoires de Maupassant sepasse en Normandie, et le baptème de la barque appartient aux mœurs normande. Ces fiançailles s’inscrivent dans un contexte populaire : il est question d’un serpent (instrument de musique) , il règneaussi beaucoup de désordre, une foule qui accompagne le bateau ce qui veut dire que ces gens veulent respecter les traditions. La descriptions de la scène tourne au comique par l’endroit ou sont...
tracking img