Max ernst - notes sur le film biographique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1277 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Max Ernst Film de Peter Schamoni, Münich, 1991,
coproduction. Peter Schamoni Film/RM Arts
Internationes/ZDF

« Comme ma conduite, mon travail n’est pas harmonieux, pas au sens classique. Pas même classiquement révolutionnaire. »

( Fort besoin de liberté, de révolte. Ce qui se passe ds le monde l’influence bcp ds son travail. Influence de la guerre (absurdité), peint pour se libérer,se soulager. Il dit d’ailleurs qu’il est mort en 1914 et re-né en 1918.

( Fonde Dada Köln : « Révolte et colère face à l’absurdité et l’obscénité monstrueuse de cette guerre démente » => exutoire. Contre les fondements de la société qui avait mené à la guerre => contre langage, logique, littérature, art, etc.

( Jan Arp devient très vite son ami et collaborateur.
( Utilisation d’élémentsvisuels d’origines extrêmement diverses => absurdité de la collection confond la vue et l’esprit ( hallucinations, et donnent aux objets des significations nouvelles et changeantes :
« Mes facultés visionnaires s’intensifièrent à tel point que je me mis à voir les objets contre un nouvel arrière-plan.»

( Paul Eluard est l’un de ses plus proches amis. Il lui achète ses premières peinturessurréalistes et c’est grâce à lui qu’il pourra fuir et vivre à Paris durant 4 ans.

( Il fait du collage : « Je suis tenté de voir dans le collage l’exploitation du hasard, un hasard provoqué artificiellement par la rencontre de deux ou plusieurs réalités séparées dans un champ inhabituel. Et l’étincelle de poésie qui jaillit du contact de ces deux réalités. »

( Chez Paul & Gala Eluard, il peint lesmurs de la maison, où les surréalistes se retrouvaient pour leurs séances de spiritisme. Peint des formes fantastiques et étranges.

(( « 2 enfants menacés par un rossignol » : atmosphère, vision surréaliste, mélange entre peinture et collage d’objets (mélange 2D et 3D) => relief

« J’ai souffert toute ma vie de ce que l’on peut appeler un complexe de virginité face à la toile blanche. Quandj’étai deant une toile blanche, prêt à peindre, j’étais incapable de donner le premier coup de pinceau. Il fallait trouver une solution, et je l’ai trouvée. En 1925 (…) je me mis à regardder le parquet usé par les innombrables lavages, et la veine du bois se mit à bouger, comme le faux acajou du placard de ma chambre d’enfant. Comme alors, dans mes visions du demi-sommeil, les veines du bois setransformèrent en images changeantes. Pour encourager le processus, je me mis à dessiner à partir du parquet. Je jetai des feuilles de papier au hasard, et les passai au crayon noir. Je fus étonné de l’expansion de mes visions. Je me mis à expérimenter toutes sortes d’autres matériaux (…). Par une série de transformations, les dessins réalisés allaient au-delà de la peinture traditionnelle et perdaientpeu à peu le caractère du matériau originel. Ils devenaient des symboles très précis. Une Histoire Naturelle sans précédent. »

( Forêts : Sentiment de Nature (déjà exploré par les Romantiques allemands : force de l’imagination, etc.), ambivalent, à la fois liberté et oppressant.

« Ce fut le début d’une nouvelle série d’images et de sujets dans mon art. Parmi ces sujets, le thème desoiseaux. Le thème de l’oiseau était plus ou moins en moi depuis mon enfance, spécialement depuis un événement qui m’avait profondément affecté. Enfant, j’avais un perroquet que j’aimais beaucoup (…). Un matin, je retrouvai le perroquet mort dans sa cage. A cet instant, mon père vont m’annoncer que ma petite sœur venait de naître. Mon cerveau était alors si confus, que tout naturellement j’associai lesdeux événements. Et l’impression que cette expérience m’a laissée ne s’est jamais entièrement effacée. Bien sûr, je savais très bien que ma sœur n’était pas responsable de la mort de mon perroquet, mais cela fit surgir quelque chose dans ma tête qui n’aurait peut-être pas surgi autrement : une certaine confusion, un mélange d’objets et de créatures qui ont en fait très peu en commun mais qui,...
tracking img