Max weber

Pages: 5 (1246 mots) Publié le: 2 janvier 2013
Né 21 avril 1864 a Erfurt en THuringe, Max Weber ne vit qu'en spectateur les dernières années de la Confédération germanique issue du Congrès de Vienne. En effet de l'Europe de Metternich à celle de Bismarck la lente affirmation de la suprématie prussienne - suprématie qui culmine avec le conflit austro-prussien de 1866 puis la défaite française de 1870 - se révèle indissociable de celle del'unité allemande. Si Max Weber ne connaît ni les espoirs ni les angoisses des partisans de l'unification, Son père - Max Weber senior - ne peut les ignorer. Descendant d'une lign6e d'industriels protestants de Bielefeld =Westphalie, Max Weber senior est représentatif d'une certaine bourgeoisie prussienne de l'époque. Marié à Hélène Fallenstein, il entreprend très tôt une carrière politique: stadtratde Berlin puis député à la chambre prussienne, à siège enfin comme député de la fraction nationale-libérale au Reichstag. Fervent partisan de Guillaume 1er il se méfie de l'autoritarisme de Bismarck mais il se rallie à sa politique au lendemain de ses succès contre l'Autriche. Aîné d'une famille de sept enfants, Max Weber junior est élevé dans ce milieu aisé et cultivé, nourri de la ferveur de cmannées de construction nationale. Enfant, il se passionne pour la lecture des auteurs anciens et modernes qu'il découvre dam la bibliothèque de son père et assiste avec intérêt aux discussions de celui-ci avec quelques-uns des plus brillants intellectuels de l'époque qui fréquentent sa maison : T.Mommsen, W. Dilthey. H. Treitschke...

Après des études secondaires à Berlin, Max Weber passe sonHabitur en 1882 et entreprend des études à l'Université d'Heidelberg. Alors le de 18 ans et quittant le milieu familial pour la première fois, Weber consacre l'essentiel de son temps à l'étude du droit, de l'économie politique de l'histoire et de la philosophie. Il suit entre autres, les cours de K. Knies et de K. Fisher et découvre les oeuvres de L. Ranke et de G. Schmoller.

En 1883, délaissantvolontairement ses études pour son service militaire il passe une année à Strasbourg où il se lie d'amitié pour son oncle l'historien ILBaumgarten. De retour tour de Strasbourg, Weber entre. à l'Université de Berlin 1884 pour poursuivre ses études. S'il s'inscrit aux cours des historiens T.Mommsen et –H. Treitschke, du juriste Gierke et de l'économiste Goldschmitt il préfère très rapidementl’isolement de sa chambre d'étude aux amphithéâtres où se bousculent des étudiants qu'il n'apprécie guère Dam une correspondance à Baumgarten il décrit su congénères comme « blasés » et « antisémites par convenance, sinon rien; beaucoup d'idéalistes entraînés par Treitschke dans une sorte de fanatisme national mystique, d'autres qui n'ont assimilé que la morgue présumée snob et le réalisme de la nouvelleécole... » Quittant l'Université de Berlin pour celle de Göttingen, Weber soutient à 1 'âge de 25 ans sa thèse de doctorat consacrée à l'histoire des sociétés commerciales au moyen âge et achève, deux ans plus tard, son 6crit d'habilitation.

Privatdozent à l'université de Berlin dès 1892, Weber enseigne le droit commercial et est très rapidement remarqué par ses pairs. D'une étude sur lasituation des ouvriers agricoles qu'il publie en 189Z l'un des spécialistes de l'économie agraire de l'époque écrit : « (...) Cette oeuvre éveille en moi avant tout le sentiment que le temps de notre savoir est dépassé et qu'il faut tout reprendre au départ ». Suite à la maladie du professeur GoIdschmitt. Weber est amené à assumer la fonction de titulaire de chaire pendant quelques mois et obtient en1893 un poste de professeur de droit commercial; il se marie cette même année avec Marianne Schnitger. Deux ans plus tard, 0 est nommé à la chaire d'économie politique de l'Université de Fribourg où il retrouve d'anciens amis devenus professeurs - tel H. Rickert -et succède, en 1896, à son ancien maître - K. Knies - à l'Université de Heidelberg. Bien que foncièrement

Max Weber est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Max weber
  • Max Weber
  • Max weber
  • Max weber
  • Max weber
  • Max Weber
  • Max weber
  • max weber

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !