Maxitoufe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (413 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Sans surprise, l'OM est toujours le club français le plus populaire dans l'Hexagone. Malgré un léger recul, l'écurie marseillaise fédère largement au-delà de ses frontières régionales. De retour surle devant de la scène, le PSG est en progression mais demeure encore loin derrière…


L'OM d'Ayew mène toujours le bal devant le PSG de Motta
L'Olympique de Marseille est toujours le club françaisle plus populaire, selon le baromètre ScanClub réalisé par la société Advent pour le journal Aujourd'hui en France. Malgré un léger recul, la formation phocéenne devance toujours nettement le ParisSG qui est pour sa part en progression dans l'Hexagone.

L'OM, 50% de supporters de plus que le PSG !

En dépit de son retour au premier plan en Ligue 1, le club de la capitale compte toujours 50%de supporters en moins que son concurrent marseillais ! Lyon hérite de la troisième marche du podium. Si chacun est maître chez lui, les différences se creusent en revanche en dehors des frontièresrégionales. Ainsi, l'OM arrive en tête dans cinq régions (PACA, Poitou-Charentes, Champagne-Ardenne, Alsace et Picardie), en général là où aucun club fort n'émerge en première division.

Mais le clubolympien arrive aussi deuxième dans sept autres : Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Basse-Normandie, Pays de Loire, Lorraine et… Ile de France. De son côté, le PSG arrive en tête dansseulement deux régions (Ile de France et Pays de Loire) et deuxième dans deux autres (Haute-Normandie et Auvergne). Avec les deux ogres, trois autres équipes connaissent une bonne cote de popularité endehors de leur région : Lyon, Saint-Etienne et Lille.


La situation peut évoluer

Si des tendances lourdes se dessinent et se confirment année après année, rien n'est figé pour autant. «Enquelques mois, la situation peut évoluer, l'adhésion peut basculer d'un club à l'autre. C'est comme en politique. Il y a le noyau dur des militants et il y a les nouveaux, ceux qu'il faut séduire» ,...
tracking img