Mayotte - grande distribution

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6521 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé :

On ne s’imagine pas toujours, lorsque l’on fait ses courses, quel travail de marketing, de logistique, ou encore de publicité est réalisé au préalable. Il faut aussi une certaine coordination, une grande finesse dans le management et une communication interne efficace, pour pouvoir faire fonctionner ensemble un nombre important de services. Les enseignes (Shopi, Intersport…),appartenant au Groupe SODIFRAM, sont indépendantes mais les services servant à la bonne marche de celles-ci travaillent en unités fonctionnelles. Ce stage m’a donc permis de voir les différentes composantes du groupe qui sont interconnectées.

Le service le moins évident pour quelqu’un qui ne connaît pas la grande distribution, est le service logistique car il relie de façon indispensable, lesapprovisionnements, le commerce, la connaissance des produits et des besoins des GMS (Grande et Moyenne Surface) ou CHR (Café, Hôtel, Restaurant)…

Il ne faut pas non plus oublier que la SODIFRAM regroupe plusieurs marques qui s’adressent à différents segments de population. Il lui faut ainsi adapter une politique en adéquation avec chaque GMS.

Sommaire :

Remerciements page 1

Résuméen anglais page 2

Sommaire page 3 et 4

Introduction page 5

Première partie pages 6 à 10

Le Groupe SODIFRAM

1 Son identité

1 Un peu d’histoire

2 Sa composition

3 Son environnement géoéconomique (annexe 1)

4 Quelques chiffres

2 Des enseignes complémentaires

1 L’alimentaire

2 Le textile

3 Les activités complémentaires

L’espritSODIFRAM

1 Une entreprise familiale

2 Ses composantes (annexe 2)

1 L’administration

2 La logistique

3 Les services généraux

4 Le service achat approvisionnement

5 Les enseignes

Deuxième partie pages 11 à 19

Première mission : réaliser un sondage

• Annexe 3
• Annexe 4
• Annexe 5
• Annexe 6
• Annexe 7
• Annexe 8

Deuxième mission :• Annexe 9
• Annexe 10
• Annexe 11
• Annexe 12
• Annexe 13
• Annexe 14
• Annexe 15

Troisième mission :

• Annexe 16
• Annexe 17
• Annexe 18
• Annexe 19
• Annexe 20

Troisième partie page 20

Conclusion page 21
Introduction :

Au départ, trouver une entreprise adaptée à mesbesoins sans connaître ni la géographie de l’île ni la réputation des entreprises, s’avérait difficile. Il me fallait une entreprise intéressante sur l’île de Mayotte, malgré sa petite taille (375km²). Une étude préalable s’imposait.
L’entreprise devait regrouper un nombre important de spécialités afin de voir quels pouvaient être mes centres d’intérêt pour la continuité de mes études.

Aprèsplusieurs recherches, j’ai contacté la première entreprise de Mayotte, à savoir, la SODIFRAM, afin de pouvoir être accueillie et obtenir des missions aussi intéressantes que variées.

C’était une opportunité de travailler dans le grand groupe de l’île (qui connaît une forte croissance) et dans le secteur tertiaire de la grande distribution, étant entendu que mon stage de première année s’étaitdéroulé dans le secteur de l’hôtellerie.

J’ai découvert au fur et à mesure l’organisation du groupe et ses interactions. Les deux services que j’ai accompagnés m’ont intéressé par des missions qui m’ont permis d’avoir une deuxième approche de la réalité du monde du travail. Elles avaient comme point commun “les actions centrées clients”.

Le Groupe SODIFRAM

1 Son identité

1 Un peud’histoire

Le Groupe SODIFRAM est créé en 1992, avec l’ouverture d’un premier magasin nommé Gégé Sodifram, “jéjé” signifiant “bonjour” en mahorais, par trois actionnaires : Mme Volonaki, gérante du groupe, M.Roudolff, PDG (Président Directeur Général) et M.Charal. A ce moment là, la société n’est qu’un importateur et la notion de groupe n’existe pas encore. Le nom SODIFRAM est cependant déjà...
tracking img