Mayotte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1509 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’ILE DE MAYOTTE DEVAIT-ELLE DEVENIR LE 101ème DEPARTEMENT FRANÇAIS ?

II. Un contexte économique et historique en lien étroit avec la France :
1. Présentation des aspects économique démographique et socioculturel de Mayotte :
Historiquement, la population de Mayotte est le fruit des croisements de plusieurs civilisations. La formation de ce métissage culturel résulte d’un passécolonial basé sur le développement du commerce. L’île de Mayotte et plus généralement l’archipel des Comores, représente depuis le XIII siècle une zone géographique stratégique car elle est considérée comme le point de ravitaillement sur le Route des Indes. Suite à ce passé, l’île fut le théâtre de troubles violents (guerres de succession, pillages, esclavages, …) jusqu'à en réduire sa population à 3.000au début du XIX siècle.
Les invasions arables apportent à Mayotte la culture musulmane. En effet, l’islam est pratiqué par 98% de la population mahorais pour une l’île comprenant pas moins de 186.452 habitants. La religion musulmane occupe une place majeure dans l’organisation de la société. Les enfants, dès 6 ans suivent un double apprentissage car ils fréquentent en parallèle l’écolerépublicaine et l’école coranique. La population de Mayotte bénéficie d’une culture musulmane traditionnaliste. De plus, d’un point de vu juridique, la population dispose d’un droit coutumier inspiré du droit musulman et des coutumes africaines. En effet, les mahorais peuvent choisir entre :
* Le statut de droit commun identique à la métropole (notaire, tribunaux,…)
* Le statut personneldérogatoire du Code-Civil et à la laïcité. Il concerne les droits de la personne et de la famille, ainsi que les droits patrimoniaux. Donc les mahorais ayant conserver leurs droits personnels sont soumis à des règles particulières telles que la polygamie, la possibilité de répudiation de la femme par le mari, les inégalités des sexes en matières de droit successoral. Ces droits personnels sont contrôler etsanctionnés en cas de litigs par une autorité judicaire musulman nommée Les Cadis. La justice cadiale actuelle de par la loi de 2001 à évolué pour prendre une part plus importante dans le rôle de médiation.

Démographiquement, l’île de Mayotte est confronté une évolution rapide de sa population pour deux principales raisons. Une natalité forte (50% de la population à moins de 20 ans) maiségalement une immigration clandestine provenant pour l’essentiel des îles voisines de l’archipel (île d’Anjouan). Pour lutter contre ce phénomène, le gouvernement français à mis en place des dispositifs visant à réguler la libre circulation entre les îles comoriennes. Sous l’autorité d’Edouard Balladur, en 1994 le gouvernement à instauré le système de visa. Cependant, on dénombre encore plus de 60.000clandestins vivant irrégulièrement sur le territoire. Les raisons de cette forte immigration clandestine s’expliquent par une activité économique attractive et la recherche d’une identité stable.
L’île de Mayotte, vie principalement du tourisme, ainsi le secteur tertiaire représente à lui seul plus de 45% du PIB. L’activité économique de l’île est également axée sur l’agriculture vivrière.Cependant, malgré son activité économique, le PNB reste faible car il s’élève à 1000 euro par habitants. Cela s’explique par un taux de chômage élevé 29% et un revenu minimum d’insertion inexistant à Mayotte.

2. Les impacts de la présence française sur l’histoire l’île de Mayotte :

Lors de la période de colonisatrice menée par la France, le 25 avril 1841, le sultan ANDRIANTSOULI d’originemalgache cède l’île de Mayotte à la France. A cette période, la protection de Mayotte afin de lutter contre les différentes attaques menées par les îles de l’archipel des Comores est dirigée par le commandant PASSOT. Dès lors, Mayotte devient une colonie française. En 1846 à l’initiative du gouvernement français, l’esclavage menée par les malgaches y est aboli et en 1886, la France met en place...
tracking img