Mazars

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6440 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction Générale :

Pour effectuer mon stage de troisième année de HEM j’ai choisi un cabinet d’expertise et du commissariat aux comptes afin d’avoir une idée sur les travaux d’audit comptable et financier et d’orienter mon choix d’option qui relève du domaine de la finance.

Ce choix a porté sur le cabinet Mazars Masnaoui qui est l’un des cabinets les plus connus dans le domaine duconseil, de l’expertise comptable, de l’audit financier et comptable et du commissariat aux comptes. En raison de sa taille, du nombre important de ces experts et de la variété de ces clients, Le cabinet Mazars Masnaoui a constitué pour moi un terrain propice pour découvrir les différentes facettes du métier de la finance et de la comptabilité d’entreprise.

Dès le début de mon stage on m’aaffecté à une équipe d’audit pour participer à plusieurs missions d’audit comptable et financier avec des équipes d’experts du cabinet.

Compte tenu de la variété des missions auxquels j’ai été amené a participé avec des experts, ayant une longue expérience du métier, ce stage devait me permettre d’avoir un contact avec plusieurs responsables de sociétés et d’acquérir une expérience intéressanteen un temps très limité.

I) PRESENTATION GENERALE DU CABINET MAZARS MASNAOUI :

1) Fiche technique :

▪ Forme juridique: SARL

▪ Capitaux propres: 1 200 000 DH

▪ Comité exécutif de MASNAOUI Audit et Conseil :

Abdelkader Masnaoui : Associé-Gérant
Abdou Diop : Associé Directeur
Mounaim Amraoui : Associé DirecteurHassan Allouch : Associé Directeur

▪ Moyens humains :

110 professionnels et collaborateurs dont :
8 experts comptables associés, fondés de pouvoir et managers ;
85 auditeurs, juristes, fiscalistes, ingénieurs et consultants.

2) Historique :

• 1973:

La politique de marocanisation de certaines activitésintroduite cette année par les pouvoirs publics avec l’objectif de créer une dynamique de développement rapide de l’économie, a ouvert la voie aux compétences nationales pour participer à la conduite de ce changement.
Revenant de Paris où il a obtenu le Diplôme de l'Institut du Droit des Affaires (Université Panthéon Sorbonne) et accomplissant son stage réglementaire d’expertise comptable,Abdelkader MASNAOUI fonde alors la société fiduciaire SOFI qui, dès 1976, dispose d’une représentation à Casablanca, Rabat et Kénitra.

• 1980 :

L’activité de Casablanca devenant autonome, elle est structurée sous la désignation CABINET MASNAOUI qui renforce ses compétences pour accompagner,

en particulier, le développement du tissu industriel etcommercial dans le centre de
Casablanca et sa région.

• 1986 :

Les politiques de stabilisation et d’ajustement structurel menées par les pouvoirs publics ont abouti à faire émerger la nécessité de rationaliser la gestion des entreprises publiques et de réévaluer la pertinence du maintien du capital public dans un certain nombre de secteurs marchands.

MASNAOUI s’estfortement impliqué dans la construction de toutes les réformes juridiques, fiscales, comptables et financières qui étaient nécessaires pour améliorer le cadre général de l’activité économique du Maroc et favoriser ainsi sa libéralisation progressive, tout en renforçant les capacités de gestion des entreprises.

Cette participation a consacré le Cabinet comme unintervenant crédible et reconnu auprès des Administrations de l’Etat et des Entreprises Publiques.

• 1996 :

Le Cabinet acquiert une dimension internationale en devenant membre de MAZARS, première organisation européenne d'origine francophone qui regroupe à ce jour plus de 6000 collaborateurs à travers le monde avec une implantation dans 58 pays d'Europe,...
tracking img